La parole évaluative de l'enseignant : effets sur les psotures langagières des élèves

par Yann Mercier-Brunel

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Anne Jorro.

Soutenue en 2009

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    Les énoncés évaluatifs d’un enseignant s'inscrivent dans le cadre des gestes professionnels, tels que les définit A. Jorro (2002), c'est-à-dire comme relevant d'un agir sous-tendu par un une biographie incorporée, des valeurs et en particulier un ethos professionnel, et une certaine adresse aux élèves. En considérant ces gestes comme des actes assumés, et en les appuyant sur la théorie d'un agir créatif (Joas, 1999) porté par une intentionnalité et des ajustements, la recherche tente de mettre au jour leurs effets sur le positionnement discursif des élèves. Celui-ci est abordé au travers des registres mobilisés majoritairement par les élèves, en termes d'interaction (Goffman 1973 & 1974), d'intercompréhension (Habermas, 1987) et d'interprétation (Ricœur, 1969 & 1992). La recherche s'appuie sur cinq séances filmées, correspondant à des corrections en français ou en mathématiques menées par cinq enseignants de CE2, aux profils différents, travaillant au sein du même groupe scolaire. La grille d'observation des énoncés évaluatifs se compose d'indicateurs linguistiques comme le recours privilégié des enseignants aux subjectivèmes (Kerbrat-Orecchioni, 2006), aux modalisateurs (Ducrot & Schaffeur, 1995) et aux valeurs perlocutoires (Vermersch, 2007).

  • Titre traduit

    The teacher's evaluative speech : consequences on the pupils' discursive positionning


  • Résumé

    According to A. Jorro (2002) a teacher's evaluative statement is part of his professional gesture that is to say resulting from the teacher's underlying action by his incorporate background, his personal values and especially his professional ethos and his attitude towards the pupils. If we consider this behaviour as taken for granted and if we submit them to Joas's theory of Human actions' creative nature (Joas, 1999) based on intentionality and adjustments, the study attempts to show their consequences on the pupils' discursive positioning. The pupils' discursive positioning is studied by the use of registers mainly handled by the pupils themselves in terms of interaction (Goffman 1973 & 1974) intercomprehension (Habermas, 1987) and interpretation (Ricœur, 1969 & 1992). His study is based on five filmed sequences showing five 6th year's Primary School teachers with different profiles working in the same school. Each sequence shows the teacher doing corrections either in French or in Mathematics. The observation scale of evaluative statement is composed of linguistic indicators such as the teachers' favourite recourse to subjectivemes (Kerbrat-Orecchioni, 2006), to linguistic modalities (Ducrot & Schaffeur, 1995) and to perlocutionary intentions (Vermersch, 2007).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (303, 174 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 286-303

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.