L'œuvre journalistique de Jacinto Octavio Picon (1852-1923) dans l'Espagne de la Restauration

par Aymar Mackaya

Thèse de doctorat en Espagnol

Sous la direction de Solange Hibbs.

Soutenue en 2009

à Toulouse 2 .

  • Titre traduit

    The journalistic works of Jacinto Octavio Picón (1852-1923) in the Spanish restoration society


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La vie et l’œuvre de Jacinto Octavio Picón (1852-1923) demeurent fort méconnues de nos jours. Il est vrai que Picón est oublié par la critique et la plupart des chercheurs hispanistes. Pourtant, ses livres méritent beaucoup mieux que l'injuste relégation qu'ils subissent depuis la mort de l'auteur, qui était connu et respecté par ses pairs de son vivant. Toutefois, depuis une trentaine d'années, avec les travaux de Gonzalo Sobejano, relayés par ceux de Noël Valis et d'Esteban Gutiérrez Díaz-Bernardo, entre autres, une redécouverte s'est amorcée. Son travail journalistique vaut aussi la peine d'être e��tudié et mis en valeur. Notre thèse s'intéresse en effet à un large corpus d'articles et de chroniques de presse rédigés par Picón. Ces textes montrent un critique impartial et consciencieux, et mettent en lumière un écrivain et un intellectuel érudit et sans préjugés, comme en atteste la variété de ses goûts. Picón apprécie et connaît avec profondeur et pénétration aussi bien l'histoire et la philosophie que les beaux-arts, la poésie et le théâtre. Il ne dédaigne pas non plus de prendre part aux débats d'actualité. Il aborde ainsi des questions de société et se fait à cette occasion le témoin attentif de son époque, dont il suit avec intérêt les soubresauts politiques, du règne d'Isabelle II à la Restauration, en passant par la Révolution de 1868 et l'éphémère Première République. Deux autres thèmes occupent une place privilégiée chez Picón : la question des femmes dans la société espagnole contemporaine d'une part, et l'omnipotence parfois pesante de la religion catholique dans son pays d'autre part, les deux sujets étant du reste étroitement liés, le statut défavorable des femmes dépendant en grande partie de l'influence conservatrice de l'Église. Au final, les écrits journalistiques de Picón révèlent une cohérence de pensée, laquelle fait de l'auteur de Dulce y sabrosa un artiste et un critique original, progressiste dans ses idées et éclectique dans ses jugements.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (562 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 490-544. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Casa de Velázquez. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.