Jeanne d'Arc en accords parfaits : musiques johanniques en France (1800-1939)

par Julie Deramond

Thèse de doctorat en Histoire contemporaine

Sous la direction de Patrick Cabanel.

Soutenue en 2009

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    A partir du début du XIXe siècle, le culte de Jeanne d’Arc s'affirme dans toute la France. Il se reflète particulièrement bien en musique, et entre 1800 et 1939 émergent plus de sept cent œuvres musicales de formats et de renommée très différents. Les plus grands compositeurs contribuent à cet hommage à Jeanne d'Arc en musique, parmi lesquels Liszt, Gounod, Verdi ou Honegger aux côtés d'anonymes, d'abbés inconnus et d'autres chansonniers en herbe. Cantiques, opéras, polkas, musiques de scène ou radiophoniques se côtoient durant ce long siècle, en contrepoint des œuvres d'art mais aussi des histoires qui s'affichent à la même période. Après l'ouvrage majeur de Gerd Krumeich consacré aux récupérations politiques de Jeanne d'Arc, il s'agit de combler un vide historiographique en cherchant à retrouver – sans viser à l'exhaustivité – ces œuvres musicales et à les confronter à leur contexte de création. Nous nous intéresserons aux rapports qu'entretiennent les Français avec Jeanne d'Arc à travers ce média sensible qu'est la musique. Histoires politique et religieuse, historiographie et anthropologie servent une démarche qui s'ancre largement dans l'histoire culturelle.

  • Titre traduit

    Joan of Arc and music in France (1800-1939)


  • Résumé

    Since the beginning of the XIXth century, the worship of Joan of Arc becomes apparent in the whole France. It is particularly well reflected in music, and between 1800 and 1939 more than seven hundred various musical compositions appear. A great deal of well-known composers contributes to this homage to Jeanne d'Arc in music : Liszt, Gounod, Déodat de Séverac, Paul Paray or Honegger, and also unknown artists… Sacred music, operas, polkas, stage music are displayed in the same period as a counterpoint of works of art or stories. After Gerd Krumeich's major book, dedicated to the political recoveries of Joan of Arc, this dissertation is a matter of filling up a historiographic gap by trying to find – without aiming at the exhaustiveness – these musical compositions, and to confront them with their context of creation. This work relies on the relationship that French people maintain with Joan of Arc, through this sensitive media that music is. Political and religious Histories, historiography and anthropology answer a project which becomes widely integrated in cultural history.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (1640 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 1156-1342

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.