Le théâtre catalan actuel (1980-2008) : une pratique singulière ? : l'étude de la relation théâtrale chez Sergi Belbel et Lluïsa Cunillé, deux auteurs de "l'Escola de Sanchis"

par Fabrice Corrons

Thèse de doctorat en Espagnol

Sous la direction de Monique Martinez Thomas.

Soutenue en 2009

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    Depuis quelques décennies, la Catalogne connaît une véritable effervescence culturelle, favorisée – paradoxalement – par des années de censure du régime franquiste puis soutenue par la politique nationaliste du gouvernement catalan. Le théâtre est un élément majeur de cette richesse artistique. Si de très nombreux membres de la communauté théâtrale catalane ont ainsi acquis une forte notoriété en Espagne mais aussi en Europe, les spécificités linguistiques et culturelles du théâtre catalan actuel restent néanmoins peu étudiées en France pour l’instant (à quelques exceptions notables). Cette thèse s'interroge donc sur la particularité de la pratique théâtrale en Catalogne et propose une analyse des différents paramètres qui permettent d'en faire un objet d'étude singulier dans le cadre du théâtre des Communautés Autonomes espagnoles. Elle s'intéresse, plus précisément, à un groupe d'écrivains que la critique a appelé « l'escola de Sanchis », entre autres dénominations. Il s'agit d'auteurs formés par José Sanchis Sinisterra entre 1984 et 1997 et qui ont pour point commun de rechercher le « spectateur actif ». Or, si l'intérêt de ces écritures réside plutôt dans le lien qui unit les spectateurs à la fiction, comment analyser cette relation théâtrale ? Cette thèse propose de partir de la notion de « quatrième mur » dont elle dégagera trois fonctions principales : la frontière, le cadre, et l'écran, qui est une synthèse des deux précédentes et qui permet de relier le théâtre aux autres arts (audio)visuels. Les pistes de réflexion seront par la suite appliquées à l'œuvre des deux auteurs les plus importants de cette « escola de Sanchis » : Sergi Belbel et Lluïsa Cunillé.

  • Titre traduit

    Contemporary catalan drama (1980-2008) : an uncommun artistic practice ? Study of the theatrical relation in Sergi Belbel and Lluïsa Cunillé, two playwrights from “L’Escola de Sanchis”


  • Résumé

    Over the past few decades, Catalonia has being undergoing a period of cultural effervescence which, paradoxically, flourished despite years of censorship under Franco's regime and the nationalist policy of the Catalan government. Drama is an essential element of this artistic wealth. Even though many members of the Catalan theatrical community have gained considerable fame not only in Spain but also throughout Europe, the linguistic and cultural specificities of contemporary Catalan drama have remained largely unexplored by French scholars –although there are some notable exceptions. The present work concentrates on the characteristics of Catalan theatre and aims to analyse the different parameters that qualify this study as an original topic within the field of theatrical studies focussing on the Spanish Autonomous Communities. More specifically, attention will be directed to a group of playwrights notably known as “l'escola de Sanchis. ” These artists were trained by José Sanchis Sinisterra between 1984 and 1997 and are all driven by the same desire to discover, what they call, the “active spectator. ” If the interest of these forms of writing lies in the unifying nature of the link between the audience and the fiction, how can we study this theatrical relation? The starting point of this work is the notion of the “fourth wall” and three of its main functions: the frontier, the frame, and the screen which is a synthesis of the first two and enables us to consider theatre in relation to the other (audio)visual arts. These different theories are then applied to the work of two of the most important playwrights of the “escola de Sanchis”: Sergi Belbel and Lluïsa Cunillé.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (760 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 555-610

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Casa de Velázquez. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.