L'appropriation des valeurs : une construction de sens : étude de la transmission-appropriation des valeurs par l'enfant âgé de 10-11 ans, au sein de la famille, de l'école et du centre de loisirs

par Nathalie Cambon

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Odette Lescarret.

Soutenue en 2009

à Toulouse 2 .

  • Titre traduit

    Appropriation of values : a sense making construction : study of the transmission-appropriation of values by the child (old of 10-11 years) within the family, the school and the recreational centre


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Dans un contexte de crises multiples (économique, culturelle…), notre recherche propose d’étudier la transmission-appropriation des valeurs par l’enfant (âgé de 10-11 ans), au sein de la famille, de l’école et du centre de loisirs, trois institutions qui se voient actuellement confier son éducation par la société. Les valeurs, productions culturelles et symboliques (Bruner, 2000), centrales dans la dynamique de socialisation-personnalisation (Baubion-Broye & al. , 1987), permettent à l’enfant de s’inscrire dans sa société, tout en y devenant acteur par la construction d’un système de valeurs singulier (Malrieu, 2003). Privilégiant une approche qualitative (Santiago-Delefosse, 2006), les données ont été recueillies par entretiens semi-directifs auprès de 14 enfants, 12 mères et 9 pères (de milieux socioculturels contrastés), 12 animateurs et 11 enseignants, et à l’aide de planches thématiques inspirées du T. S. E. A. (Touma & Virole, 2004). Les données ont fait l’objet d’une analyse de contenu (Bardin, 2001), et d’une analyse informatisée (Reinert, 1986), que nous avons croisées. Nos résultats indiquent que transmission-appropriation des valeurs est modulée à la fois par la tonalité de la dynamique relationnelle éducative, et les représentations que l’enfant développe du rôle de ses éducateurs : une socialisation contraignante s’avère inopérante alors qu’un cadre éducatif reconnaissant une place à l’enfant, allié à des pratiques favorisant les échanges langagiers, lui permet de construire des représentations riches et structurées des valeurs, qu’il re-signifie au travers de ses propres expériences. Si la transmission-appropriation des valeurs, étayée par l’affectivité, opère de façon privilégiée au sein de la famille - l’école apparaissant comme un lieu d’instruction, et le centre de loisirs un lieu de pratiques d’activités agréables- l’enfant se montre également acteur dans ce processus en témoignant d’un désir d’affirmation de soi.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (262, 306 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 252. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.