Émergence et retrait de la figure humaine : pour une anthropologie de l’image

par Jérôme Moreno

Thèse de doctorat en Arts plastiques

Sous la direction de Dominique Clévenot.

Soutenue en 2009

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    Une pratique plastique de la figure engendre des images complexes. Cette thèse propose une exploration d'images figuratives sur la base d'une approche anthropologique. Une première catégorie d'images envisage la figure comme un élément soumis aux aléas de l'histoire. L'image peut être soit un objet de propagande soit l'objet d'une destruction qui peut aller jusqu'à la mort. La Shoah symbolise cet effacement de la figure et révèle une image en retrait. À l'inverse, par une pratique gestuelle où se mêlent avec paradoxe la déformation, la défiguration, l'altération mais aussi la re-figuration, la figure e��merge. L'image envisage parfois la figure comme une trace : une empreinte gestuelle. Les principes de l'accumulation, de l'entrelacs et de la série la font surgir. L'image naît par le geste. Cependant il existe une troisième catégorie d'images qui peut parfois révéler une figure qui hésite. Dans la photographie par exemple, cette figure joue sur la fine frontière entre représentation et abstraction. Entre retrait et émergence, apparition et disparition figurative, l'image oscille. L'oscillation démontre, selon le principe de la survivance, que les images figuratives ont la capacité de resurgir par-delà le temps et l'espace. Leur pouvoir provient du fait que la figure est mémoire.

  • Titre traduit

    Emergence and retreat of the human face : an image's anthropology


  • Résumé

    Face plastic practice generates sensible images. This thesis proposes an exploration of figurative images based on anthropological approach. In a first category of images, face proceeds from vagaries of History. It could be alternately propaganda and destruction. Shoah symbolizes the face obliteration and reveals an image in the very back. Conversely, the face could rise from the melting pot of distortion, disfigurement and representation. The image envisages face like a trace: a gesture print issued from accumulation, interlace or series principle. In this case, image awakes from the gesture. However, a third set of images could also reveal a hesitant face. For example, in photography, this face plays on the thin frontier between representation and abstraction. Image waves between retreat and emergence, figurative appearance and disappearance. According to survival principle, this oscillation indicates the capability of figurative images to resurface time and space, beyond. They have a power : the power to remember.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (403 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 367-397

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/4623
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.