La réalité virtuelle de la fiction polonaise contemporaine

par Zuzanna Pajak

Thèse de doctorat en Littérature comparée

Sous la direction de Andrée Mansau.

Soutenue en 2009

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    Cette thèse porte sur le dispositif technique nommé la réalité virtuelle en tant que source d’inspiration pour la littérature de la science-fiction. La réalité virtuelle s'affirme au sein de la littérature de la science-fiction à travers des récits appartenant aussi bien à l'utopie et l'anti-utopie normative et discursive qu'à l'anticipation ou des textes au caractère symbolique et métaphorique. Toutefois, la tendance la plus prononcée et la plus féconde du point de vue narratif demeure celle de l'utopie et de la métaphore, l'anticipation purement technologique laissant la place à la futurologie et à la poétique. Outre la mise en scène des éléments technologiques et pseudo technologiques, et les divagations sur les comportements de l'homme en face des nouvelles possibilités techniques, la création de la réalité virtuelle littéraire s'accomplit à travers la mise en œuvre par les auteurs des procédés d'écriture très modernes. Premièrement, nous pouvons remarquer le recours fréquent à la réécriture qui se voudrait presque un signe distinctif de la réalité virtuelle littéraire. Cette technique est visible dans les reprises et les adaptations contemporaines des mythes antiques, des archétypes, des motifs et des genres bibliques mais aussi dans la relecture des contes de fée et des récits fantastiques. Même si la réalité virtuelle est un concept technologique récent, la réalité virtuelle littéraire puise les motifs, les thèmes et les techniques stylistiques dans la tradition littéraire précédant l'apparition de cette nouvelle technologie et appartenant non seulement au genre de la science-fiction mais aussi à la littérature mimétique. La lecture croisée des œuvres de Boleslaw Prus, d'Auguste de Villiers de l'Isle-Adam, de Stefan Zeromski, de Bruno Schulz et de Stanislaw Lem ainsi que les auteurs contemporains comme Janusz Zajdel, Adam Wisniewski-Snerg, Andrzej Zimniak, Rafal Ziemkiewicz, etc. A permis d'établir les axes d'interprétation développées dans la troisièmes partie de la thèse. Le corpus principal est constitué des écrits des auteurs polonais contemporains datant des années 70 à nos jours. Ce qui les réunit, c'est bien évidement, le thème de la réalité virtuelle. Cependant la spécificité de l'approche de chacun de ces auteurs garantit l'originalité de l'image et la multiplicité d'horizons d'interprétation.

  • Titre traduit

    The virtual reality in the contemporary Polish science fiction


  • Résumé

    This thesis concerns the technical device named the virtual reality as source of inspiration for the literature of the science fiction. The virtual reality asserts itself within the literature of the science fiction through narratives belonging as well to the utopia and the anti-utopia as in the anticipation or the texts with the symbolic and metaphoric character. However, the most fertile and most pronounced tendency of the narrative point of view stay that of the utopia and the metaphor, the purely technological anticipation leaving the place at the futurology and the poetics. Besides the stage setting of the technological elements and pseudo technological, and the ramblings on the behavior of the man in front of the new technical possibilities, the creation of the literary virtual reality comes true through very modern processes of writing operated by the authors. In the first place, we can notice the frequent appeal to the rewriting which would want almost a distinguishing feature of the literary virtual reality. This technique is visible in the contemporary adaptations of the antique myths, the archetypes, the motives and the biblical genres but also in the second reading of the tales of fairy and the fantastic narratives. Even if the virtual reality is a recent technological concept, the literary virtual reality draws the motives, the subjects and the stylistic techniques in the literary tradition preceding the appearance of this new technology and belonging not only to the science fiction but also to the mimetic literature. The crossed reading of the works of Boleslaw Prus, Auguste de Villiers de l' Isle-Adam, Stefan Zeromski, Bruno Schulz and Stanislaw Lem as well as the authors contemporary as Janusz Zajdel, Adam Wisniewski-Snerg, Andrzej Zimniak, Rafal Ziemkiewicz, etc. Allowed to establish the axes of interpretation developed in third part of the thesis. The main corpus is established(constituted) by the papers of the contemporary Polish authors dating the 70s in our days. What combines them, it is indeed, the subject of the virtual reality. However the specificity of the approach of each of these authors guarantees the originality of the image and the multiplicity of horizons of interpretation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (396 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 336-341. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.