Israël et sa dissuasion : histoire et politique d'un paradoxe

par Nicolas Ténèze

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Michel Louis Martin.

Soutenue en 2009

à Toulouse 1 .


  • Résumé

    L’objectif de cette recherche est de démontrer comment Israël a réussi à développer une dissuasion multi modale et complète avec des vecteurs performants autant par leurs portées que par leurs performances de destruction. Dans un environnement hostile, l’État hébreu a pour première préoccupation de se protéger, lui et son peuple martyr, d’abord en attendant de bénéficier d’une armée conventionnelle efficace, puis ensuite afin de garantir éternellement une sécurité qu’il voudrait absolue. Il s’agit de comprendre comment ce pays si jeune et pauvre en matières premières a développé une dissuasion comparable à celles des grandes puissances grâce à son réseau communautaire d’acteurs politiques, financiers et scientifiques à travers le monde. Plusieurs États ont contribué à cette puissance, d’abord au regard des préoccupations de la Guerre Froide, dont les USA, la France, la Norvège, la Grande-Bretagne et l’Afrique du Sud. Israël est aujourd’hui la quatrième puissance nucléaire au monde et possède des infrastructures de recherches nucléaires, biologiques, chimiques, radiologiques, balistiques, spatiales et militaires telles, qu’il demeure un État laboratoire pour l’ensemble des pays développés. Il s’agit aussi de savoir dans quelle mesure cette dissuasion a influencé l’Histoire du Moyen-Orient, et comprendre pourquoi elle fut efficace hier et presque inadaptée aujourd’hui.

  • Titre traduit

    Israel and its non-conventional deterrence : Critical History of a paradox (1948-2008)


  • Résumé

    The objective of this research is to demonstrate how Israel has managed to develop a multi modal deterrence and complete with vectors provided by their performance brought by their performance destruction. In an environment hostile to the Hebrew state for the first concern to protect itself, first pending receive a conventional army effective, then to ensure security ever he wants absolute. This is how this country so young and poor raw materials. Deterrence has developed comparable to those of the superpowers through its history and its network of community provided political scientists in the world, and even before its independence. What were those scientists and national and international policies. Several states have contributed to this power, first in terms of concern of the Cold War, including the USA, France, Norway, Britain, South Africa and perhaps even China. Israel is now the fourth nuclear power in the world and has nuclear research facilities, biological, chemical, radiological, ballistic and military space such, it remains a state laboratory for all developed countries. This is also how far this deterrent has influenced the history of the Middle East, whether it was effective or against-productive.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2015 par l'Harmattan à Paris

Israël et sa dissuasion : histoire et politique d'un paradoxe


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (987 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 908-926

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de l'Arsenal.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TG1001-2009-68-1
  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de l'Arsenal.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TG1001-2009-68-2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2015 par l'Harmattan à Paris

Informations

  • Sous le titre : Israël et sa dissuasion : histoire et politique d'un paradoxe
  • Dans la collection : Comprendre le Moyen-Orient
  • Détails : 1 vol. (442 p.)
  • ISBN : 978-2-343-05406-3
  • Annexes : Bibliogr. p. 417-435
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.