La théorie de l'institution du doyen Maurice Hauriou : ses sources et sa signification philosophique

par Julia Schmitz

Thèse de doctorat en Droit

Sous la direction de Jean-Arnaud Mazères.

Soutenue en 2009

à Toulouse 1 .


  • Résumé

    La théorie de l’institution du doyen Maurice Hauriou constitue le centre de son œuvre mais elle est méconnue. Fruit d’une époque mouvementée tant sur le plan politique, social que philosophique et scientifique, elle contient une contradiction apparente que peu de commentateurs ont cherché à surmonter. Pourtant, élaborée à un moment clé de l’histoire de la science juridique, pour répondre à des questions épistémologiques majeures, elle possède une incontestable modernité. Les lectures qui ont été faites de la théorie de l’institution, souvent partielles et superficielles, empêchent la manifestation de son apport essentiel. Hauriou ouvre en effet la voie au renouvellement du discours de la science juridique par le biais d’une réflexion philosophique sur le droit et l’Etat riche et complexe. Mais pour tirer de son analyse institutionnelle toute sa pertinence heuristique, il faut mettre en lumière toutes ses influences philosophiques, qu’elles soient revendiquées ou simplement contextuelles. Il apparaît alors que la théorie de l’institution est le résultat d’une pensée dialectique entre deux perspectives philosophiques qui s’opposent et s’attirent tout à la fois : le positivisme scientifique et le spiritualisme. La véritable signification de la théorie institutionnelle s’épanouit dans une autre direction, celle du vitalisme critique. Point de passage entre ces deux influences philosophiques et dépassement de leur opposition, cette perspective ouvre de nouveaux horizons pour la théorie du droit et de l’Etat. Le vitalisme critique fonde ainsi une orientation philosophique originale qui conduit à adopter des principes épistémologiques, méthodologiques et ontologiques en rupture avec ceux qui sous-tendent habituellement la pensée juridique. Hauriou devient alors ce penseur de l’institution qui, par la dialectique vitaliste qu’il développe, nous offre l’occasion de reconsidérer le statut et les enjeux de la science juridique.

  • Titre traduit

    The Maurice Hauriou's theory of institution : its philosophical influences and signification


  • Résumé

    The Maurice Hauriou’s theory of Institution represents the nucleus of his work but it is still unknown. Born during a turbulent period as politically and socially than philosophically and scientifically, it presents an obvious contradiction that only few investigators tried to illustrate. However, it owns a real modernity as being elaborated at a key point of juridical science history in order to answer to main epistemological questions. The previous studies of this theory, either partial or superficial, cannot really express its importance. Hauriou is actually opening a new debate on the juridical science thanks to a philosophical reflection about law and the rich and complicated notion of Estate. But there is to highlight all the philosophical influences either claimed or not in order to get the real heuristic ignification of this theory. It appears that the theory of Institution comes from a dialectic reflection about two confronted philosophical perspectives which are attracted to each other: the scientific positivism and the spiritualism. The real meaning of this institutional theory will take place in another direction, the one of critical vitalism. Meeting point of these two philosophical influences and overtaking of its contradiction, this perspective opens a new intellectual area for the Law and Estate concept. In this way, the critical vitalism elaborates a new philosophical orientation which leads to assume epistemological, methodological and ontological principles which are questioning the ones usually accepted in the juridical conception. In this way, Hauriou becomes the Institution investigator who, thanks to his vitalist point of view, is reconsidering the statute and the foundations of the juridical science.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2013 par L'Harmattan à Paris

La théorie de l'institution du doyen Maurice Hauriou


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (578 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. [551]-569

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : KJV164/R5/2009-9

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : GM1001-2009-6
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2013 par L'Harmattan à Paris

Informations

  • Sous le titre : La théorie de l'institution du doyen Maurice Hauriou
  • Dans la collection : Logiques juridiques
  • Détails : 1 vol. (523 p.)
  • ISBN : 978-2-343-01287-2
  • Annexes : Bibliogr. p. 497-515. Bibliogr. de Maurice Hauriou p. 35-42. Notes bibliogr.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?