Capteur intelligent pour la reconnaissance de visage

par Walid Hizem

Thèse de doctorat en Electronique/Informatique

Sous la direction de Bernadette Dorizzi.


  • Résumé

    La variation d’illumination est l’un des facteurs les plus influent sur les performances d’un système de reconnaissance de visage spécialement dans un contexte de mobilité où l’opérateur n’a pas le contrôle de l’éclairage. Nous présentons dans ce travail, un nouveau capteur atténuant l’illumination ambiante ; l’image en sortie est alors plus stable vis-à-vis aux variations de l’éclairage ambiant. Ce capteur se base sur la réduction de temps de pose pour ne capturer qu’une faible quantité de la lumière ambiante, et on active durant la période d’exposition un flash délivrant une lumière en proche infrarouge. L’image de sortie est alors dépendante de l’éclairement du flash. Une seconde caractéristique de ce capteur, est la délivrance en simultané d’une image en proche infrarouge et d’une image normale acquise avec la lumière ambiante. En vue d’une future implémentation de notre approche, nous avons construit une méthode de détection de points caractéristiques sur les images proche infrarouge. Cet algorithme repose sur des opérateurs simples qui ont été implémentés. Si on pouvait construire une méthode simple c’est bien grâce à la stabilité des images par rapport à l’illumination. En utilisant les points caractéristiques détectés et l’image de contours, nous avons construit un algorithme de reconnaissance de visage s’inspirant de l’elastic graph matching pour construire un modèle du visage. Les performances de notre système sont aussi comparées avec les algorithmes de reconnaissance de visage de base. Et on obtient de meilleurs de performance de reconnaissance que l’elastic graph matching classique.

  • Titre traduit

    Smart sensor for face recognition


  • Résumé

    Illumination variation is one of the factors that has the greatest impact on the performance of a facial recognition system, especially in a mobility situation where the operator cannot control lighting. In this work, we present a new sensor that reduces ambient light; the resulting image shows greater stability in relation to changes in ambient light. This sensor relies on a reduction of exposure time, so as to capture only a small quantity of ambient light, and during the exposure, a flash emitting a near-infrared light is activated. The resulting image is therefore dependent upon the luminance of the flash. A second characteristic of this sensor is the simultaneous production of a near-infrared image and a normal image acquired in ambient light. Besides this new sensor, we also aimed in among this and in view of a future implementation of our approach, we elaborated a method to detect landmarks in near-infrared images. This algorithm is based on the use of simple operators that has been implemented. The stability of the images in relation to the lighting changes allowed us to elaborate a simple method. Using the landmarks detected and the edge image, we constructed a face-recognition algorithm, inspired by elastic graph matching, in order to build a model of the face. We compared the performance of our system to that of basic face-recognition algorithms, and achieved recognition levels equal to those of classic elastic graph matching.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (123 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 109-115. Résumé en français et en anglais

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Mathématiques-Informatique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2009 721
  • Bibliothèque : Télécom SudParis et Institut Mines-Télécom Business School. Médiathèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : THESE-2009-HIZ
  • Bibliothèque : Télécom SudParis et Institut Mines-Télécom Business School. Médiathèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THESE-2009-HIZ
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.