Relevance of glial release in mouse retinal development and function

par Aurore Niemiec

Thèse de doctorat en Neurosciences

Sous la direction de Frank Pfrieger.

    mots clés mots clés

  • Titre traduit

    Rôles de facteurs sécrétés par les cellules gliales dans le développement et le fonctionnement de la rétine de souris


  • Résumé

    Le système nerveux central (SNC) est principalement composé de neurones, et de cellules gliales. Parmi celles-ci l'on distingue les microglies, les oligodendrocytes et les astrocytes, ces derniers représentant à eux seuls plus de 50% du nombre total de cellules du cerveau. Longtemps considérées comme un vulgaire tissu de soutien, de nombreuses études ont mis en évidence un rôle beaucoup plus actif des cellules gliales dans le fonctionnement du système nerveux. En plus de maintenir l'homéostasie extracellulaire, d'assurer l'apport énergétique aux neurones et de permettre la formation/migration/différentiation des neurones au cours du développement du SNC il est apparu au cours de ces dernières décennies qu'un dialogue entre neurones et glies existe et que celles-ci peuvent moduler la neurotransmission. Durant ma thèse j'ai étudié certains aspects de ce dialogue entre neurones et cellules gliales. En effet leurs interactions sont depuis peu considérées comme déterminantes dans certains processus neurodégénératifs. L'influence des cellules gliales sur les neurones tient notamment aux molécules qu'elles sécrètent comme les facteurs trophiques, les lipoprotéines ou encore comme certaines molécules dont la libération semble être régulée comme la D-sérine. Notre équipe a montré précédemment que le cholestérol d'origine gliale était un facteur nécessaire pour la différentiation dendritique neuronale et la formation de synapses efficaces dans des cellules ganglionnaires de la rétine in vitro. Mon projet de thèse visait ainsi à étudier le rôle de deux types de sécrétion gliale dans la maturation et le fonctionnement du SNC à un niveau plus intégré, à savoir d'une part la sécrétion de cholestérol via les lipoprotéines et d'autre part la sécrétion régulée impliquant les SNAREs.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (77 p.)
  • Notes : Publication autorisee par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 68-77. Annexes

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service des bibliothèques. Bibliothèque L'Alinéa.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : H 503.000,2009;6287
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.