Le Discours traditionnel sur la maladie et la mort chez les Kongo du Niari : interrogation ethique, confrontation théologique

par Germain Tambikissa

Thèse de doctorat en Théologie catholique

Sous la direction de René Heyer.

Soutenue en 2009

à Strasbourg .


  • Résumé

    Les attentes des populations chrétiennes sur les questions de la guérison permet de saisir à l’intérieur des conflits entre tradition et modernité les tentatives de reconstruction de l’imaginaire autour d’une lecture mythique de la bible. La place que prend cette dernière dans l’univers symbolique africain moderne invite à réfléchir sur l’inculturation. L’objectif est de passer d’une lecture mythique à une lecture herméneutique dynamique, qui affirme les similitudes entre la bible et les cultures, mais qui pose les ruptures auxquelles la parole de Dieu appelle toute culture. L’Eglise universelle est invitée à refaire une lecture de ses origines, de sa tradition. Le salut en Jésus Christ amène à leur achèvement toutes les attentes inscrites au cœur de l’histoire de chaque peuple. Le salut de Dieu en Jésus Christ prend chair dans le contexte historique des hommes, mais il demeure autant d’en haut. Il passe aussi par la croix. Cette dernière est interprétée dans le contexte kongo en particulier et africain en général, régi par le pouvoir sorcier, comme le surgissement de l’humanité où les relations entre les hommes ne sont plus commandées par le rapport de force, par la manipulation des forces mystiques, mais par le salut, la résurrection et la surabondance de vie que donnent en sorte les différentes guérisons. L’annonce du salut apporté par le Christ, mort et ressuscité, invite à trouver des manières plus adéquates de dire la solidarité du Sauveur avec les pauvres, les malades.

  • Titre traduit

    Traditional discourse on diseare and death among the Kongo Niari : ethical questiones, theological confrontation


  • Résumé

    Our thesis is entitled: "Traditional discourse on disease and death among the Kongo Niari: ethical questions, theological confrontation". The expectations of Christian populations on issues of healing allow us to catch attempts to reconstruct the imaginary around a mythical reading of the Bible within the conflict between tradition and modernity. When the latter takes place, it is an invitation to reflect on inculturation in the symbolic modern African universe. The objective is to move from one mythical reading to a hermeneutic dynamic reading, which affirms the similarities between the bible and cultures, but which poses disruptions which occur when the word of god is addressed to any culture. The universal Church is invited to re-read about its origins, its tradition. Salvation in Jesus Christ brings to completion all the expectations written at the heart of the history of each people. God's salvation in Jesus Christ took flesh in the historical context of men, but it still comes from above. It also depends on the cross. The latter is interpreted in the Kongo and more generally African context, governed by the power of the sorcerer, as an emergence of humanity in which relations between men are no longer controlled by the balance of power or by the manipulation of mystical forces, but by salvation, resurrection and superabundance of life which give different healings. The proclamation of salvation brought by Christ, dead and risen, calls us to find more appropriate ways to tell the solidarity of the Savior with the poor, the sick.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (357 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 337-350

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TM.500.727,2009
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.