L' Ecriture du messianique : art, langage, politique et histoire dans les textes de Walter Benjamin

par Marc Goldschmit

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Gérard Bensussan.

Soutenue en 2009

à Strasbourg .


  • Résumé

    Il s’agit d’abord d’analyser le caractère primordial de la traduction, entendue par Benjamin comme réécriture messianique et origine du langage. La traduction est « survie » des œuvres et « vie » des langues. Le langage est, de ce point de vue, le fondement de la révélation biblique. Le désespoir politico-historique de Benjamin conduit celui-ci en 1921, dans sa Critique de la violence, à élaborer une conception apocalyptique et nihiliste du messianique, mais il semble que messianique comme écriture (que la thèse cherche à dégager), appartient à une autre strate des textes que celle de 1921. La question du Trauerspiel (« drame baroque ») constitue le cœur et le tournant de sa thèse : distingué du tragique, celui-ci sert, à partir de 1925, de machine de guerre contre la théologie chrétienne et constitue la mise en jeu de l’histoire dans l’écriture. La thèse essaie de montrer comment, de 1916 à 1940, en passant par le tournant du Trauerspiel, Benjamin passe d’une philosophie ouverte du langage à une philosophie secrète de l’écriture qui pose le problème de l’issue à et de l’histoire. La distinction du messianique (comme attente sans atteinte d’un messie), et du messianisme, structure toute la pensée benjaminienne de l’histoire, et que cette distinction sert à concevoir ce qui est, dans l’histoire, d’un autre ordre que l’histoire.

  • Titre traduit

    The Writing of the messianic : art, language, politics and history in Walter Benjamin's texts


  • Résumé

    It is a question at first of analyzing the essential character of the translation, understood by Benjamin as messianic rewriting and origin of the language. The translation is "survival" of the works and "the life" of the languages. The language is, from this point of view, the foundation of the biblical revelation. The politico-historic despair of Benjamin leads this one in 1921, in his Criticism of the violence, to elaborate an apocalyptic and nihilistic conception of the messianic, but it seems that messianic as writing (that the thesis tries to show), belongs to one the other stratum of the texts than that of the 1921. The question of Trauerspiel (" baroque drama ") constitutes the heart and the bend of its thesis: distinguished from the tragic, this one serves, from 1925, as machine of war against the Christian theology and constitutes the involvement of the history in the writing. The thesis tries to show how, from 1916 till 1940, by way of the bend of Trauerspiel, Benjamin passes of a philosophy opened of the language to a secret philosophy of the writing which raises the problem of the outcome in and of the history. The distinction of the messianic (as expectation without achievement of a messiah), and the messianism, structures all the benjaminienne thought of the history, and as this distinction serves for conceiving what is, in the history, of another order than the history.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2010 par Hermann éds. à Paris

L'écriture du messianique : la philosophie secrète de Walter Benjamin


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (296 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 283-295. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TM.500.732,2009
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2010 par Hermann éds. à Paris

Informations

  • Sous le titre : L'écriture du messianique : la philosophie secrète de Walter Benjamin
  • Dans la collection : ˜Le œbel aujourd'hui
  • Détails : 1 vol. (313 p.)
  • ISBN : 978-2-7056-7036-8
  • Annexes : Bibliogr. p. [305]-313. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.