Ombre : Transparence ? Opacité : essais sur la représentation de l'ombre dans la peinture

par Zhuo tao Ning

Thèse de doctorat en Arts

Sous la direction de Germain Roesz.

Soutenue en 2009

à Strasbourg .


  • Résumé

    "Ombre" est un concept en apparence simple et fréquemment utilisé. Si l'ombre est reconnue comme l'origine du dessin en Occident, en revanche, elle semble omise chez les anciens maîtres et peintres chinois. Aussi faut-il se demander ce que cette ombre représente et suggère dans la peinture et dans les diffférentes épistémologies et cultures. Que peut offrir et produire l'ombre comme nouveaux points de vue tant pour les expérimentations (théoriques et pratiques) des artistes que pour les regards (sensibles et analytiques) des spectateurs ?. La thèse interroge ces questions sur l'ombre en les accompagnant de multiples expérimentations personnelles dans le champ pictural. En examinant les différences au sujet des représentations ou suggestions de l'ombre dans l'histoire et dans la peinture chinoise et occidentale, se fait jour une disparition (un flou) des frontières entre les différents temps historiques et les différentes cultures entre les dimensions esthétiques et les jugements, afin de constituer une réflexion à la fois pratique et théorique, aux fins de donner à la peinture une nouvelle figure, partageable par les différentes cultures. L'objet de cette thèse (qui prend parfois la forme d'un essai) est d'ouvrir une autre possibilité d'approche de la création picturale.

  • Titre traduit

    Shade : transparency ? opacity


  • Résumé

    "Shade" is a seemingly simple but frequently used concept. If shade is recognised as the origin of drawing in the West, it seems being unexpectedly omitted by the old Chinese masters and painters. What does shade represent and suggest in painting and in different epistemologies and cultures. What new points of view can the study for shade offer and produce for both experimental (theoretical and practical) artists and for the understanding (sensitive and analytical) of spectator ? This thesis investigated these questions over the issues of shade accompanied by multiple personal experimentations in the fied of painting. Through examining the differences regarding representations or suggestions of the shade in history and in Chinese and Western painting, blurring borders between the different historical periods and cultures, and between dimensions and aesthetic judgements, [this thesis] established both practical and theoretical thoughts which give painting a new face shared by different cultures. The purpose of this thesis (which sometimes takes the form of an attempt) is to open the possibility of alternative approaches to the pictorial creation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (399 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 372-382. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TM.500.732,2009,1
  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TM.500.732,2009,2

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/4297
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.