Acoustic communication in crocodilians : experimental analysis of juvenile vocal repertoire (calls’ acoustic structure, information coding,cerebral processing of sounds)

par Amélie Vergne

Thèse de doctorat en Biologie. Ethologie. Bioacoustique

Sous la direction de Nicolas Mathevon.

Soutenue en 2009

à Saint-Etienne .

  • Titre traduit

    La communication acoustique chez les crocodiliens : analyse expérimentale du répertoire vocal des juvéniles (structure acoustique des cris, codage de l’information, traitement cérébral des sons)


  • Résumé

    En dépit de la place centrale qu’occupent les communications sonores dans la vie des crocodiliens, les connaissances sur leur monde acoustique restent superficielles. Avec comme triple objectif la synthèse des connaissances actuelles, la mise en évidence de perspectives de recherche, et la volonté d’apporter un éclairage scientifique sur les interactions vocales de ces reptiles par la mise en place de protocoles expérimentaux, le présent rapport de thèse s’oriente suivant les questions suivantes : (1) Quelles sont les caractéristiques (nature, fonction, codage de l’information) faisant d’un son crocodilien un véritable signal de communication ? (2) Quelles sont les bases anatomophysiologiques de production et de l’audition des signaux acoustiques chez ces animaux ? Enfin, (3) Quels sont les processus neurophysiologiques du traitement des informations sensorielles auditives ? Nous avons mis en évidence l’existence d’un répertoire de signaux acoustiques chez les jeunes jouant un rôle primordial dans les interactions familiales. L’utilisation des sons chez l’adulte reste encore à approfondir. D’un point de vue anatomo‐physiologique, les connaissances sur la production du son sont réduites. Plus de choses sont connues concernant l’oreille et les capacités auditives de ces animaux bien que la question de leurs capacités de localisation d’une source sonore ne soit pas résolue. D’un point de vue neurophysiologique, les voies du traitement des informations sensorielles auditives n’ont été que superficiellement décrites mais les expériences d’IRM fonctionnelle présentées dans cette thèse apportent des informations quant à la localisation des zones télencéphaliques impliquées dans le traitement de l’information auditive. En défrichant un domaine encore quasiment inexploré, la présente thèse démontre l’importance de la communication acoustique chez les crocodiles et l’intérêt de son étude. Les questions soulevées appellent à de nouveaux travaux qui viendront sans doute conforter la présence de fortes ressemblances avec les oiseaux et peut‐être renforcer l’hypothèse d’un caractère commun hérité de leurs ancêtres archosauriens


  • Résumé

    Despite the importance of sound communication in the life of crocodilians, knowledge about their vocal world remains superficial. Following a triple objective, the review of current knowledge, identification of research opportunities, and willingness to give information on vocal interactions in these reptiles by developing experimental protocols; this thesis directs the following questions: (1) What are the characteristics (nature, function, information coding) that makes a crocodilian sound a true communication signal? (2) What are the anatomical and physiological bases of production and detection of acoustic signals in these animals? Finally, (3) What are the neurophysiological bases of sensory information’s auditory processing? We have highlighted the existence of a true vocal repertoire of acoustic signals among young crocodilians which play a vital role in family interactions. The use of sounds in adults still need to be deepen. From an anatomical and physiological point of view, knowledge about sound production is reduced. More is known about the ear and hearing abilities but the question of their aptitude to locate a sound source is unresolved. From a neurophysiological perspective, the auditory pathways of sensory information processing has been superficially described though experiments using functional MRI presented in this thesis provide information about the location of telencephalic areas involved in auditory information processing. By deciphering a field still largely unexplored, this thesis demonstrate the importance of acoustic communication among crocodiles. The issues raised call for further work which will undoubtedly emphasize the presence of strong similarities with the birds and maybe strengthen the hypothesis of a common feature inherited from their archosaurian ancestors

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (178 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 166-174

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Monnet. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 50885
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.