Dynamique des jets contrôlés : Application à l’étude du mélange dans des écoulements de jets annulaires à très grand rapport de diamètres

par Amélie Danlos

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Béatrice Patte-Rouland.

Soutenue en 2009

à Rouen .


  • Résumé

    Les jets annulaires turbulents sont des écoulements soumis à de fortes instabilités qui peuvent devenir un handicap pour certaines applications industrielles (procédés de fibrage du verre, ventilation individuelle, ventilation opérationnelle, brûleurs, neige de ulture. . . ). Ces écoulements particuliers de jets axisymétriques sont complexes puisqu’ils regroupent des phénomènes de sillage et de mélange. L’objectif de cette étude est de déterminer des méthodes de contrôle de la zone initiale des jets annulaires d’air de très grand rapport de diamètres (r=0,91), pour des nombres de Reynolds élevés (Ree=5130, Ree=2565, Ree=1368, e étant l’épaisseur de l’anneau de jet de 2,565mm), afin de répondre aux attentes des industriels mais aussi de mieux comprendre les mécanismes mis en jeu dans la formation de l’écoulement. Deux méthodes ont été étudiées. Une voie de contrôle passif par modification de géométrie de l’obstacle central a permis d’agir sur le sillage et de modifier la morphologie du jet. Les jets annulaires basique, conique et phéroïdal ont été comparés pour obtenir des jets plus efficaces pour certaines applications. Un contrôle actif par forçage acoustique a été appliqué au jet annulaire basique afin de réduire le battement du jet autour de son axe sans modifier la géométrie de la buse. Ifférents paramètres de forçage (fréquence, position de l’excitation, phase de l’onde) ont été observés pour déterminer une configuration efficace de contrôle des instabilités de l’écoulement. Les méthodes de diagnostic utilisées sont intrusives (anémométrie par fil chaud) ou non intrusives (Tomographie rapide, Vélocimétrie par Images de Particules, Anémométrie Doppler Laser 2D et 3D) et sont complétées par un post-traitement de Décomposition Orthogonales en Modes Propres (P. O. D. ) pour analyser les structures cohérentes de l’écoulement et déterminer l’influence du contrôle passif ou actif sur ces structures de différentes échelles. Une Simulation Numérique Directe (D. N. S. ) est enfin proposée pour modéliser le contrôle passif des écoulements de jets annulaires turbulents de très grands rapports de diamètres.


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2011 par [CCSD] [diffusion/distribution] à Villeurbanne

Dynamique des jets contrôlés : Application à l’étude du mélange dans des écoulements de jets annulaires à très grand rapport de diamètres

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (xxvi-295 p.)
  • Notes : Reproduction autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 115 références

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences site Madrillet.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 09/ROUE/S055
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.