Tradition et modernité dans la musique arabo-andalouse libyenne (Mālūf) à l'époque contemporaine

par Yousef El Maghrebi

Thèse de doctorat en Musicologie

Sous la direction de Patrick Taïeb.

Soutenue en 2009

à Rouen .


  • Résumé

    La thèse a pour titre Tradition et modernité dans la musique arabo-andalouse libyenne (Mālūf) à l'époque contemporaine et se réfère à des pratiques d'exécution en cours dans les années 1964 à 2008. Il s'agit d'une étude sur un répertoire traditionnel tel que je le pratique et que l'on désigne par le terme de « mālūf ». Ses origines remontent à la période prospère où l'Espagne était arabe et où l'Andalousie était un foyer artistique et dont la transmission a été orale pendant plus d'un millénaire. Cette tradition est envisagée successivement sous l'angle historique, musical, analytique et poétique. Ses différentes parties sont l'histoire de la musique libyenne et andalouse, la présentation du mālūf, les constituants du mālūf, les sujets des textes littéraires du mālūf, les supports et sources du mālūf, les poètes anciens du mālūf, les circonstances du mālūf, la nūba libyenne andalouse, les rythmes, les gammes, les instruments et le répertoire des nūbāt libyennes. La base documentaire de la recherche est constituée d'enregistrements sonores anciens, d'enregistrements audiovisuels plus récents et de témoignages oraux auprès de musiciens traditionnels qui sont les garants de la transmission de génération en génération. La question de l'exécution traditionnelle et des pratiques contemporaines, « modernes », est abordée dans les chapitres où il y a lieu de souligner des différences ou des évolutions


  • Résumé

    The thesis entitled Tradition and modernity in contemporary Libyan Arabo-andalusian music (Mālūf ) refers to performing practices in the years from 1964 to 2008. It is a study of a traditional repertory such as I perform it and which is designated by the term « mālūf ». Its origins date back to that flourishing period when Spain was Arabian and where Andalusia was an artistic centre and it has been handed down orally for over a thousand years. This tradition is considered successively from historical, musical, analytic and poetical points of view. Its different parts are history of libyan and andalusian music, a presentation of mālūf, the constituant parts of mālūf, the subjects of mālūf literary texts, the media and sources of mālūf poets, the circumstances of mālūf, libyan andalusian nūba, rythms, scales, instruments and the repertory of libyan nūbāt. The documentary basis of the research is constitued of old sound recordings, more recent audiovisual recordings and oral account collected from traditional musicians who are the guarantors for passing knowledge on from generation to generation. The question of traditional performances and contemporary and « modern » practices is taken up in the chapters where it is necessary to underline differences or changes

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (407 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 278-280

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section lettres.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : W10811
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.