Giacinto Scelsi (1905-1988), musique et spiritualité

par Irène Assayag

Thèse de doctorat en Musicologie

Sous la direction de Pierre Albert Castanet.

Soutenue en 2009

à Rouen .


  • Résumé

    La notoriété du compositeur italien Giacinto Scelsi (1905-1988) tend à s'affirmer à la fin de sa vie. Il a consacré toute son existence à une recherche musicale, poétique et spirituelle singulière, à un travail remarquable sur le son et sa profondeur. De nombreux créateurs - des musiciens parmi lesquels Franco Evangelisti, Klaus Huber, John Cage et des poètes comme Henri Michaux, Pierre Jean Jouve ou Giovanna Sandri - comptent parmi ses amis. Il est également proche de Nuova Consonanza à Rome et de l'Itinéraire à Paris. Giacinto Scelsi nous laisse une oeuvre tout aussi considérable qu'originale

  • Titre traduit

    Giacinto Scelsi (1905-1988), music and spirituality


  • Résumé

    Giancinto Scelsi (1905-1988) gained notoriety towards the end of his life. He dedicated his life to singular musical, poetic and spitritual searching, including remarkable work on sound and its depth. His friends included numerous creative artists - musicians such as Franco Evangelisti, Klaus Huber, and John Cage and poets such as Henri Michaux, Pierre Jean Jouve or Giovanna Sandri. He also had ties with Nuova Consonanza in Rome and l'Itinéraire in Paris. He leaves us with a significant repertoire, noteworthy for its originality

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (847-[26] p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 696-732. Discogr. p. 733-758. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section lettres.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : W9905
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.