Vers le visible : écritures de l'image dans trois romans de E.M. Forster

par Isabelle Rannou

Thèse de doctorat en Anglais

Sous la direction de Sophie Marret.

Soutenue en 2009

à Rennes 2 .


  • Résumé

    Nombre de lectures de l’oeuvre romanesque de E. M. Forster s’accordent sur la qualité « visuelle » de l’écriture, empruntant au registre du pictural pour évoquer celle-ci. Pourtant, les critiques évacuent souvent les complexités de l’insertion de l’image dans le texte qui, pour beaucoup, rejetterait la peinture pour lui préférer la musique. La lecture de la picturalité dans trois romans phare qui posent la question du rapport du lisible au visible (A Room with a View, Howards End, A Passage to India) trace le cheminement d’un texte qui se situe entre la convention et la recherche de nouvelles formes. Si le traitement critique de la référence « interpicturale » opéré par Forster montre bien que toute image ne fait pas « voir » dans le texte, certaines descriptions portent les traces d’une picturalité plus diffuse qui souligne que l’écriture se renouvelle et dépasse le modèle imposé pour « peindre » dans ses propres termes. Les oscillations qui caractérisent ces ouvertures au visible font écho au concept forsterien de rythme qui éclaire les modulations du pictural et permet à l’image de se détacher du cadre référentiel. Cette démarche dévoile en outre une réflexion sur la représentation et ses limites, lorsque celle-ci paraît mise en péril par les effets délétères de la modernité sur le visible, tels qu’ils apparaissent dans les derniers textes. L’écriture, qui donne une place grandissante à l’obscurité et à l’indicible, trouve pourtant dans ces nouvelles modalités du voir que sont le plat photographique et la description négative de nouveaux dispositifs qui font apparaître le visible dans les creux du texte. Plus qu’un aveu de l’échec du littéraire à écrire le voir, l’image fait du roman forsterien le laboratoire de sa modernité

  • Titre traduit

    Towards the visible : writing images in three novels by E.M. Forster


  • Résumé

    Many readings of E. M. Forster’s novels agree on the “visual” quality of his writing, using words borrowed from painting to describe it. However, critics have rarely concentrated on the complex nature of its appearance within the text of the novels which, as many have claimed, tend to reject painting in favour of music. Analysing the pictorial images in three key novels addressing the connection between the verbal and the visual (A Room with a View, Howards End, A Passage to India) highlights the progression of a text wavering between convention and the search for new forms. While the critical treatment of the “interpictorial” reference reveals that some images fail to achieve visibility in the text, some descriptions displaying a more allusive pictorial dimension demonstrates that the text can renew its methods and exceed the imposed frame of reference to “paint” in its own terms. Such variations echo the Forsterian concept of rhythm and allow the consideration of the image beyond the sole reference to art. This progression further discloses a questioning of representation in the texts, when the destructive effects of modernity that are displayed in the later novels challenge its very standards. The writing of E. M. Forster, which increasingly values the invisible and the unspeakable, finds new ways of producing the visible in the very modes of modern visibility offered by the photographic and the negative description, through the gaps and fissures of the text. More than the sign of a failure of the literary to write the visible, the image reveals the Forsterian novel as the testing ground for its own modernity

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (468 f.)
  • Notes : Thèse microfichée
  • Annexes : Bibliogr. f. 446-465. 329 réf. bibliogr. Index des noms cités

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TR RENNES 2009/110

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2009/REN2/0055
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.