Rythme métrique et rythme rhétorique dans la poésie lyrique d’Horace : recherches sur une poétique du sens

par Philippe Zimmermann

Thèse de doctorat en Littérature ancienne

Sous la direction de Marc Reydellet.

Soutenue en 2009

à Rennes 2 .


  • Résumé

    Ce travail vise à décrire les spécificités stylistiques de l’écriture d’Horace dans son oeuvre lyrique (Odes Livres I à IV et Chant Séculaire), afin de définir la nature poétique du sens qui s’y construit. Le style des poèmes est étudié dans les relations entre, d’une part, l’arrangement syntaxique et rhétorique des mots dans les énoncés et, d’autre part, la forme métrique des strophes. Ces relations sont décrites à plusieurs échelles. La première partie du travail se consacre aux limites de phrases et de strophes ; la seconde étudie le positionnement dans la structure métrique des outils syntaxiques, lexicaux, phoniques, qui contribuent au rythme rhétorique de la phrase ; la troisième montre comment les mots et les membres syntaxiques proposent une relecture métrique des strophes. Les conclusions de ce travail sont de plusieurs ordres. La complexité du genre lyrique d’Horace est illustrée par la pluralité de ses visées discursives et des outils rhétoriques mis à leur service. La versification d’Horace est étudiée d’après une métrique verbale et syntaxique qui révèle ses richesses expressives. Les relations entre métrique et rhétorique, qui vont de l’unisson au contrepoint complexe, témoignent d’une polyphonie poétique du sens, où s’associent l’individualité et la voix communautaire

  • Titre traduit

    Metric rhythm and rhetoric rhythm in Horace’s lyric poetry : researches into a poetics of meaning


  • Résumé

    The aim of the present work is to describe the stylistic specificities of Horace's writing in his lyric works (Odes Books I-IV and Carmen Saeculare), in order to define the poetic nature of the meaning which they develop. The style of the poems is studied through the relations between, on the one hand, the syntactic and rhetoric arrangement of the words, and, on the other hand, the metric shape of the stanzas. These relations are described on different scales. The first part of the work looks into the limits of the sentences and stanzas; the second studies how the syntactical, lexical, and phonic tools, which contribute to the rhetoric rhythm of the sentence, are positioned in the metric structure; the third shows how the words and the syntactical members bring about a second metrical reading of the stanzas. This leads to different kinds of conclusions. The complexity of the lyric genre in Horace appears through the plurality of its discursive aims and the diversity of the rhetoric tools used to reach them. Horace’s versification is studied according to a verbal and syntactic metrics that reveals its richness of expression. The relations between metrics and rhetoric, which go from harmony to complex counterpoint, show a poetic polyphony of meaning, where individuality and the voice of the community join together.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (1130 p.)
  • Notes : Thèse microfichée
  • Annexes : Bibliogr. p. 1095-1112. Index rerum et locorum

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TR RENNES 2009/58/1

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2009/REN2/0029
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.