La représentation des peuples exotiques et des missions dans Feiz ha Breiz (1865-1884)

par Cédric Choplin

Thèse de doctorat en Breton et celtique

Sous la direction de Gwendal Denis.

Soutenue en 2009

à Rennes 2 , dans le cadre de École doctorale Arts, Lettres, Langues (Rennes) , en partenariat avec Université européenne de Bretagne (autre partenaire) .


  • Résumé

    Feiz ha Breiz était un hebdomadaire catholique et monarchiste entièrement rédigé en breton et publié sous le patronage de l'évêque de Quimper. Cet organe de presse s'inscrit dans le mouvement des Semaines Religieuses mais s'en différencie partiellement par la multitude des sujets qui y sont traités. Ainsi, pendant 19 ans (1865-1884), ce journal nous offre sa vision d'un monde en pleine mutation avec le développement de la société industrielle, scientifique et démocratique mais aussi le formidable essor des missions catholiques et la reprise de l'expansion coloniale française qui amènent ce journal à présenter des populations jusque-là inconnues à ses lecteurs. Héritiers de la tradition chrétienne, les rédacteurs de Feiz ha Breiz doivent se positionner face aux théories scientifiques évolutionnistes et racialistes développées par des savants majoritairement républicains et athées. Combattue en Europe, l'Eglise se développe outre-mer durant cette période et les missionnaires sont les instruments héroïques de l'annonce de l'Évangile et par conséquent du salut de millions d'âmes. En montrant la barbarie des peuples infidèles, Feiz ha Breiz entend démontrer la véracité de l'axiome « hors de l'Eglise, point de salut » et mettre en évidence les périls qui guettent l'Europe chrétienne si elle se détourne de l'Eglise. La période de Feiz ha Breiz étant aussi celle où la France du Second Empire et de la IIIe République commence à se tailler un empire colonial, ce journal ne manque donc pas de nous éclairer sur « l'alliance du sabre et du goupillon », pour reprendre une formule célèbre

  • Titre traduit

    The representation of exotic peoples and missions in Feiz ha Breiz (1865-1884)


  • Résumé

    Feiz ha Breiz was a catholic and monarchist weekly magazine entirely written in Breton and published under the patronage of the bishop of Quimper. This newspaper has its place in the movement of the Religious Weeks but differs slightly from it, if one considers the variety of the themes covered. For 19 years (1865-1884), this newspaper offers its vision of a changing world what with the development of the industrial, scientific and democratic society on the one hand and on the other hand the monumentous rise of the catholic missions and French colonial expansion which lead this newspaper to present populations unknown to its readers, up to that point. Heirs to the Christian tradition, the writers of Feiz ha Breiz must position themselves regarding the scientific theories on human evolution and racialist ideas developed by scientists, mainly among republican and atheist circles. Fought in Europe, the Church develops overseas during that period and the missionaries are the heroic instruments of the Gospel and consequently of the salvation of millions of souls. By showing the cruelty of unbelievers, Feiz ha Breiz intends to show the veracity of the axiom “out of the Church, no salvation” and to highlight the dangers which await Christian Europe if it turns away from the Church. The period of Feiz ha Breiz being also when the France of the Second Empire and of the Third Republic starts to conquer a colonial empire, this newspaper does not fail to inform us on the “alliance of the sabre and the aspergillum”, to take up here a famous phrase

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (481 p.)
  • Notes : Thèse microfichée
  • Annexes : Bibliogr. p. 467-478

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire centrale.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Rennes 2. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire centrale.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.