Synthèse de banques de catalyseurs pour la polymérisation d’oléfines

par Pascal Chatron-Michaud

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Olivier Lavastre.

Soutenue en 2009

à Rennes 1 .


  • Résumé

    Le premier chapitre s’inscrit dans le développement de ligands originaux couplés à des métaux pour l’application en polymérisation homogène d’éthylène. Les synthèses et le criblage homogène en parallèle d’une banque de 2-iminobenzimidazoles a permis d’étudier l’influence de différents paramètres au niveau des ligands et des facteurs externes à ces catalyseurs. Dans un deuxième temps, la modification d’une famille post-métallocène a été étudiée. Un noyau pyridine a été introduit sur des bis-imines de type Brookhart. Ce noyau pyridine est une source potentielle de N-alkylation au sein du catalyseur, i. E. Une source de changement des propriétés de coordination du catalyseur. L’influence de cette modification sur les ligands a été traitée par des études RMN, IRTF et de polymérisation. Dans un troisième temps, une méthode de synthèse et de criblage hétérogène a été mise au point et testée sur une banque de métallocènes non pontés.

  • Titre traduit

    Synthesis of catalysts libraries for olefin polymerization


  • Résumé

    The first chapter deals with the design of a new ligands library for the ethylene polymerization. A high throughput synthesis and screening approach is developed during this chapter to test a library of 2-iminobenzimidazole complexed on various late transition metals. This makes possible to draw conclusion on this type of ligands as well as for general polymerization important factors (temperature, pressure…) The second and the third chapters deal with the modification of bis-imine ligands by introducing a pyridyle group. This pyridyle group makes the ligands potentially N-alkylable, which changes the ligands and catalysts behaviours. The influence of the N-alkylation on those catalysts has been studied through NMR, FTIR and polymerization experiments. The last chapter is to make a method for the synthesis and the heterogeneous screening of unbridged métallocènes. The method has been applied on 36 catalysts.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (190 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 2009/196
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.