Apport du modèle canin dans l'identification des bases génétiques de maladies homologues humaines : exemple de l'épilepsie

par Anaïs Grall

Thèse de doctorat en Biologie

Sous la direction de Catherine André.

Soutenue en 2009

à Rennes 1 .


  • Résumé

    Mon travail de thèse a porté sur la recherche des bases génétiques de l’épilepsie chez le chien, comme modèle des épilepsies humaines. L’épilepsie touche, dans ses différentes formes, 1% des humains et 5% des chiens. L’intérêt de travailler chez le chien réside dans la structure génétique particulière de cette espèce, où chaque race représente un isolat génétique, dans lequel une forme d’épilepsie ségrège, facilitant les recherches génétiques. Parmi la cinquantaine de race touchées, une analyse de liaison génétique a été entreprise sur un pedigree de 200 Grands Bouviers suisses, dans lequel ségrège une épilepsie généralisée tonico-clonique selon un mode autosomique récessif. Ce travail a permis d’identifier un nouveau locus de 20 Mb sur le chromosome 16, dans lequel des gènes candidats métaboliques ont été séquencés. La thèse présente également l’identification d’un nouveau gène impliqué dans une génodermatose ainsi que des recherches génétiques sur des anomalies du développement.

  • Titre traduit

    Contribution of the dog model in the identification of the genetic bases of human homologous diseases : example of epilepsy


  • Résumé

    My thesis focused on the search of the genetic bases of epilepsy in dogs, as a model for human epilepsies. Epilepsy affects, in its various forms, 1% of human and 5% of dogs. The advantage of the dog model is its particular genetic structure, where each breed is a genetic isolate, segregating a specific epilepsy, thus facilitating gene identification. Among the fifty affected breeds, a genetic linkage analysis has been performed on a pedigree of 200 Great Swiss Mountain Dogs, in which a generalized epilepsy with tonic-clonic seizures segregates as an autosomal recessive trait. This work led to the identification of a new 20 Mb locus on chromosome 16, in which four metabolic candidate genes were sequenced. This thesis also presents results on the identification of a new genodermatosis causing gene, as well as, genetic researches on developmental abnormalities.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (181 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 158-171

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 2009/91
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.