Contribution à l'étude du stress cellulaire potentiellement induit par les ondes millimétriques

par Christophe Nicolas Nicolaz

Thèse de doctorat en Traitement du signal et télécommunications

Sous la direction de Daniel Thouroude, Denis Michel et de Yves Le Dréan.


  • Résumé

    Pour faire face à la saturation du spectre électromagnétique en matière de télécommunications sans fil, de nouveaux appareils sont en cours de développement. Ils fonctionneront dans des bandes de fréquences autour de 60 GHz, qui sont toutefois absentes du spectre électromagnétique naturel, soulevant ainsi des questions quant à leur innocuité. Ce travail porte sur l’analyse des effets potentiels des rayonnements millimétriques sur la physiologie de la cellule. Nous avons mené des études in vitro sur des cultures de cellules humaines, pour déterminer les effets des ondes millimétriques sur un organite cellulaire, le réticulum endoplasmique, très sensible à son environnement puis, nous avons étudié les effets de la variation de puissance sur la synthèse de protéines liées à la réponse inflammatoire. Enfin, nous avons réalisé une approche transcriptomique à haut débit pour déterminer l’existence de gènes cibles sensibles aux ondes millimétriques.

  • Titre traduit

    Study on potential effect of millimeter waves on cellular stress


  • Résumé

    To cope with the saturation of the electromagnetic spectrum in wireless telecommunications, new devices are currently being developed. They will operate in frequency bands around 60 GHz, which are absent from the natural electromagnetic spectrum, raising questions about their safety. This work focuses on the analysis of the potential effects of millimeter radiations on the cell physiology. We conducted in vitro studies on cultured human cells to determine the millimeter waves effects on a cellular organelle, the endoplasmic reticulum, very sensitive to its environment. Then, we studied the effects of power variation on proteins synthesis related to the inflammatory response. Finally, we performed a high throughput transcriptomic approach to determine potential millimeter waves target genes.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2010 par [CCSD] à Villeurbanne

Contribution à l'étude du stress cellulaire potentiellement induit par les ondes millimétriques

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (213 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 182-194

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Rennes 1. Service commun de la documentation. BU Beaulieu.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 2009/82

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2009REN1S082
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.