Synthèse de systèmes hétérocycliques oxygénés et azotés par catalyse acide et oxydation anodique

par Julie Moreau

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Jean-Luc Renaud.

Soutenue en 2009

à Rennes 1 .


  • Résumé

    La catalyse acide pour la synthèse de structures hétérocycliques à visée thérapeutique est un outil puissant qui présente des avantages économiques certains. Nous décrivons ici la synthèse de 1,4-dihydropyridines non symétriques catalysée selon différentes approches, à partir d’aldéhydes α, β-insaturés et de β-énaminoesters. La synthèse de catalyseurs chiraux a ensuite permis l’obtention de ces molécules de manière énantiosélective. L’extension de cette réaction à des β-cétoesters et β-énaminones cycliques a également conduit à la formation de 2H-chroménones et tétrahydroquinolinones de manière régiosélective. Une seconde partie de ce mémoire traite de la synthèse de deux alcaloïdes naturels, la (R)-Crispine A et la (R)-Bernumicine, via l’utilisation d’α-aminonitriles précurseurs, préparés par cyanation anodique. Utilisés dans une séquence diastéréosélective d’alkylation-réduction, ces derniers ont permis l’obtention des composés finaux avec des excès énantiomériques supérieurs à 90%.

  • Titre traduit

    Synthesis of oxygen and nitrogen containing heterocyclic systems by acid catalysis and anodic oxidation


  • Résumé

    The acidic catalysis is a powerfull and economical tool for the synthesis of therapeutic aiming heterocycles. In this thesis, we describe the synthesis of non-symetrical 1,4-dihydropyridines, catalyzed according to different approaches from α, β-unsaturated aldehydes and β-enaminoesters. The synthesis and the use of chiral catalysts led to these molecules with good enantioselectivities. The extension of this reaction to cyclic β-ketoesters and β-enaminones allowed the formation of 2H-chromenones and tetrahydroquinolinones with very good regioselectivities. The second part of this work deals with the synthesis of two natural alkaloids, the (R)-Crispine A and the (R)-Bernumicine via the use of precursory α-aminonitriles, prepared by anodic cyanation. Used in a diastereoselective alkylation-reduction sequence, these latter led to the formation of the natural compounds with more than 90% enantiomeric exces.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (328 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. en fin de chapitres

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 2009/59
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.