Étude des stades de transmission de Babesia divergens

par Claire Becker

Thèse de doctorat en Biologie

Sous la direction de Alain Chauvin.

Soutenue en 2009

à Rennes 1 .


  • Résumé

    Babesia divergens est un protozoaire parasite des globules rouges des bovins. Il est transmis par une tique dure, Ixodes ricinus. Le cycle de développement de ce parasite n’est pas défini précisément chez son vecteur. L’objectif était d’identifier les stades de transmission de B. Divergens, d’une part du vecteur à l’hôte vertébré, le sporozoïte et d’autre part de l’hôte vertébré au vecteur, le gamétocyte. Dans la première partie, de nombreuses infections expérimentales de tiques ont été réalisées pour isoler les sporozoïtes à partir des organes de transmission de la tique, les glandes salivaires. Même si aucun parasite n’a pu être isolé pour B. Divergens, la mise en évidence de sporozoïtes d’une autre espèce, B. Sp. EU1 chez I. Ricinus a permis de valider les méthodes développées. Pour l’étude des gamétocytes, des gènes conservés chez les Apicomplexes et spécifiques des stades sexués ont été sélectionnés chez P. Falciparum par analyses bioinformatiques. Les 3 gènes bdccp1, 2 & 3 ont été mis en évidence chez B. Divergens, ainsi que la présence de leurs transcrits dans la population parasitaire intra-érythrocytaire. L’étude d’une des protéines, BdCCp2, a permis à l’aide de sérums immuns dirigés contre cette protéine, de montrer l’existence des stades sexués de B. Divergens, dans le tube digestif de tique. Les outils et les méthodes développés au cours de cette thèse pourront servir à préciser les connaissances sur la transmission de B. Divergens.

  • Titre traduit

    Study of Babesia divergens’ transmission stages


  • Résumé

    Babesia divergens is a protozoan parasite of bovine red blood cells. It is transmitted by the hard tick Ixodes ricinus. The life cycle of this parasite inside its vector is not precisely known. The aim was here to identify the transmission stages of B. Divergens, on one hand the sporozoite (transmission from the vector to the vertebrate host) and on the other hand the gametocyte (transmission from the vertebrate to the vector). First numerous tick experimental infections were conducted to isolate the sporozoites from the tick transmitting organ, the salivary glands. Even if no parasite could be isolated for B. Divergens, the identification of sporozoites from another species B. Sp. EU1 inside I. Ricinus confirmed that the developed methods were appropriate. Concerning the gametocyte, genes, that are conserved among the Apicomplexa and specific of sexual stages, were selected in P. Falciparum genome by bioinformatics. Three orthologs bdccp1, 2 & 3 were identified in B. Divergens and their mRNA were proved to be present inside the intraerythrocytic parasite population. The study of one of the corresponding proteins, BdCCp2, using immune sera directed against recombinant peptides, confirm the existence of B. Divergens’ sexual stages inside tick gut. Produced tools and methods will allow the acquisition of knowledge on B. Divergens’ transmission.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (214 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 199-207

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 2009/20
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 8539
  • Bibliothèque : ONIRIS. Ecole Nationale Vétérinaire Agroalimentaire et de l'Alimentation Nantes-Atlantique. Centre de documentation site Chantrerie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : P-01-02-016
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.