La linéarité alphabétique : alphabet grec et formation de la philosophie

par Jean-François Corre

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Nestor-Luis Cordero.

Soutenue en 2009

à Rennes 1 .


  • Résumé

    La question du rapport de la philosophie grecque à son écriture est reprise, après son élaboration par E. A. Havelock, mais aussi après la mise en cause de l’alphabétocentrisme par J. Derrida. Il faut alors penser l’alphabet grec sans téléologie : en s’attachant à sa forme sans la constituer en fin, en mettant ainsi en évidence sa linéarité singulière. La force de cette forme change la langue qu’elle porte, ce dont témoignent les grammaires du grec archaïque : la prose écrite se constitue comme syntaxe algébrique. Il faut alors voir comment cette syntaxe permet le plan de la conceptualité grecque. Si elle n’a pas encore son langage propre avec Anaximandre, et si Héraclite y résiste, avec Parménide ce plan est assumé : il est constitué. C’est ainsi la linéarité de l’écriture grecque qui aurait dégagé la possibilité d’un tel plan en lui donnant son armature.

  • Titre traduit

    The alphabetical linearity : Greek alphabet and the shaping of philosophy


  • Résumé

    The relationship between Greek philosophy and its writing is being questioned again, after being elaborated by E. A. Havelock, but also after the calling into question of alphabetocentrism by J Derrida. One has then to think the Greek alphabet without any teleology: considering its shape without making it the purpose, thus bringing into light its remarkable  linearity. The strength of this shape changes the language it bears, and this is testified by various early Greek grammars:  the written prose constitutes itself as an algebraic syntax. One has then to see how this syntax enables the plan of Greek conceptuality. If it does not have its own language yet with Anaximander, and if Heraticlus resists it, with Parmenides this plan is not only well accepted but set up. The linearity of Greek writing would have opened the possibility of this plan giving it its frame.   

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (366 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 353-363. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TAP RENNES 2009/2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.