Dynamique des comportements financiers et endettement des collectivités locales : application aux villes françaises

par Olivier Koumba

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Alain Guengant.

Soutenue en 2009

à Rennes 1 .


  • Résumé

    En France depuis l'acte I de la décentralisation en 1982, l'investissement public local est largement autofinancé. La présente recherche s'interroge de ce point de vue, sur la rationalité économique du comportement d'emprunt dans un environnement d'abord de non mobilité, puis de mobilité des ménages et des entreprises. La première partie, apporte deux contributions théoriques originales à la compréhension des comportements financiers locaux en s'appuyant sur deux axes. Tout d'abord dans un environnement de non mobilité, la thèse montre que le modèle l'électeur décisif reste pertinent dans un contexte où d'une part la collectivité offre des biens durables (qui engendrent des charges récurentes) et où elle peut emprunter (ce qui entraîne symétriquement des charges financières récurrentes). En outre, en présente de mobilité des agents et des facteurs de production, la thèse montre que la dette locale n'est plus neutre et que toutes les générations ont intérêt à s'endetter. La deuxième partie s'inscrit dans une perspective économétrique d'analyse des comportements financiers locaux. En premier lieu, la thèse valide pour l'essentiel le modèle de demande et d'offre intertemporelle en bien public local durable issu de la recherche et montre, toutes choses égales par ailleurs, que les spécifications dynamiques possèdent un pouvoir explicatif plus élevé que les spécifications en statique. Enfin, établissant un lien entre l'endettement et le niveau de l'investissement de développement, le modèle d'équations simultanées concernant l'endettement et l'investissement conclut, à la soutenabilité de la dette locale en France

  • Titre traduit

    Dynamic of local financial behaviour and endebiness of local goverment : the case of french municipalities


  • Résumé

    In France since the act I the decentralization in 1982, the local public investment is widely self-financed. The present research wonders from this point of view, on the economic rationality of the behavior of loan in an environment at first of non mobility, then mobility of the households and the companies. The first part of this thesis, brings two original theoretical contributions to the understanding of the local financial behavior by leaning on two axes. First of all in an environment of not mobility, this thesis shows that the model the decisive voter remains relevant in a context where on one hand the community offers durables goods (which engender recurring loads) and where she can borrow (wthat entails symmetrically recurring financial charges). The second part joins in a prospect econometric of analysis of the local financial behavior. First of all, the thesis confirms for the main part the model of request and intertemporal offer to the better public long-lasting premises stemming from the research and the watch, any equal things besides, that the dynamic specifications possess an explanatory power higher than the specifications in statics. Finally, establishing a link between the debts and the level of the investment of development, the model of stimultaneous equations concerning the debts and the investments concludes, in the sustainability of local public debt in France

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (216 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 204-216. Référ. bibliogr. Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences juridiques, politiques, économiques et de gestion.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TGRENN2009/14

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences juridiques, politiques, économiques et de gestion.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TGFRENN2009/14
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.