Analyse génomique et transcriptomique des glioblastomes multiformes

par Marie de Tayrac

Thèse de doctorat en Médecine. Biologie et sciences de la santé

Sous la direction de André Le Treut.

Soutenue en 2009

à Rennes 1 , dans le cadre de École doctorale Vie-Agro-Santé (Rennes) , en partenariat avec Université européenne de Bretagne (autre partenaire) .


  • Résumé

    Les glioblastomes comptent parmi les tumeurs du système nerveux central les plus dévastatrices. Les avancées de la Génomique Fonctionnelle et notamment le développement des technologies "haut-débit" - comme celui des puces à ADN - permet aujourd'hui l'appréhension globale du génome et du transcriptome de ces tumeurs. Elles rendent possibles l'identification de molécules impliquées dans l'initiation, le développement et la progression tumorale ainsi que la découverte de biomarqueurs utiles à améliorer la prise en charge des patients. Les travaux de recherche que nous rapportons ici s'incrivent dans un tel contexte, l'objectif initial ayant été de participer à la caractérisation génomique et transcriptomique des glioblastomes. Plus précisément, nous avons identifié les altérations "pilotes" de l'ADN, - celles susceptibles d'exercer des effets pro-tumoraux en modifiant l'expression ou la fonction de certains gènes et particulièrement ceux capables de participer à la dérégulation des voies de signalisation essentielles à la tumorigénèse et à la survie des cellules. La réalisation de ces travaux a nécessité un développement méthodologique préalable afin de permettre l'appréhension simultanée des données issues des profilages pangénomiques du génome et du transcriptome. L'obtention de ces profilages et l'identification de ces altérations "pilotes" a ensuite permis d'établir une signature moléculaire caractéristique des glioblastomes. Nous avons également étendu nos travaux à la recherche de biomarqueurs pour le diagnostic et pronostic des patients atteints de gliomes malins. Cette thèse a fait l'objet d'une approche pluridisciplinaire, - approche nécessaire à la réalisation des études "haut-débit". Nous avons par conséquent tenu à constituer une introduction conséquente dont la lecture donnerait à chacun, - cliniciens, biologistes, statisticiens -, les fondamentaux nécessaires à la compréhension de notre travail.

  • Titre traduit

    Genomic and transcriptomic analysis of glioblastomas


  • Résumé

    Glioblastomas are among the most devastating of human nervous system tumors. Advances in Functional Genomic and particularly in the development of high-throughput technologies - such as microarrays -, allow the analysis of both DNA alterations and gene expression changes on a genome-wide scale. They make possible the identification of molecules involved in tumor initiations, development and progression as well as the discovery of useful biomarkers to improve patient care. The present research takes place in such a context. Our initial objective was to provide genomic and transcriptomic characterization of glioblastomas. We had specificially to identify the DNA alterations that directly drives the disease process - i. E. Alterations that may exert their tumor-promoting effect by modifying the expression or function of distinct genes, so as to deregulate growth factor signaling and survivor pathways. Completion of this project has firstly required a methodological development to allow the simultaneous analysis of large scale data sets coming from different "-omic" areas. Glioblastoma genome and transcriptome profiling were obtained and combined to provide a robust molecular signature characterizing these tumors. We have also expanded our work to search for biomarkers for diagnosis and prognosis of patient with malignant gliomas. This thesis has been driven by a multidisciplinary approach - such an approach being necessary to the analysis of high throughput studies. We therefore wished to provide a substantial introduction, which would help everyone - clinicians, biologists, and statisticians - to get the fundamentals required to understand our work.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (XIV-248 p.)
  • Notes : Reproduction autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.237-248 (111 réf.)

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 370050/2009/126/D
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.