Mémoire alimentaire du tube digestif : conséquences des transitions aiguës et des déséquilibres alimentaires sur la physiologie digestive

par Dominique Bligny

Thèse de doctorat en Médecine. Biologie et sciences de la santé

Sous la direction de Charles-Henri Malbert.

Soutenue en 2009

à Rennes 1 .


  • Résumé

    La motricité gastro-intestinale est modifiée par la présence de certains nutriments au niveau duodénal. Cependant , les effets d'une modification aiguë ou d'un déséquilibre alimentaire chronique sont beaucoup moins bien connus. Nous avons donc établi deux modèles expérimentaux; Le premier permet d'étudier les effets sur l'activité nerveuse vagale d'une transition brutale d'un régime alimentaire lacté pour un régime végétal. Le deuxième permet d'étudier les effets digestifs des régimes occidentalisés hyperlipidiques ou hyperglucidiques. Nous montrons que les changements brutaux de régimes alimentaire réduisent la sensibilité des afférents vagaux du duodénum lorsque ces derniers sont stimulés par la présence de lipides émulsionnés ou de certains transmetteurs. Cette suppression partielle de la sensibilité est à l'origine du ralentissement de la vidange de l'estomac. D'autre part, l'ingestion chronique de régimes hyperlipidiques conduit à une diminution de la compliance gastrique, à l'absence de ralentissement de la motricité antro-duodénale et d'augmentation du tonus pylorique, ainsi qu'à la disparition du ralentissement de la vidange gastrique, en réponse à l'administration duodénale de lipides. Certaines de ces altérations sont également retrouvées pour les régimes hyperglucidiques. Enfin, en situation de jeûne, la durée des phases des complexes moteurs migrants est modifiée pour le régime hyperlipidique. Au total, nous observons dans les deux situations de modifications des régimes alimentaires, une désensibilisation soit des afférents vagaux pour les cas brutaux, soit de l'arc réflexe intégré pour les régimes chroniques.

  • Titre traduit

    Gut food memory : consequences of acute transitions and unhanced diets on gut physiology


  • Résumé

    Different types of duodenal nutrients alter gastroduodenal mobility. On the contrary, few data are available on the gastroduodenal motor effects of acute diet changes or unbalanced diets, two situations generated by occidental type diets. We built two experimental animal models to study in one hand the effects of an acute diet change from an animal-based diet to a plant-based diet, and on the other hand the consequences of isocaloric unbalanced diets with fat or carbohydrates excess. Rapid diet changes reduce the sensitivity of duodenal vagal afferents when they are simulated by duodenal intralipid or differents neurotransmitters such as CCK or 5HT. This reduced sensitivity is causative for the reduced gastric emptying rate observed after rapid diet changes. Intrlipid duodenal administration in animals chronically feed with isocaloric high fat diet is unable to induce a reduction in gastric compliance, after antro-pyloro-duodenal motility pattern and ultimately lead to the suppression of the duodenal brake on gastric emptying. Some of these effects are also found with high carbohydrate diet. Finally, in the inteerdigestive state and without an additional intralipid administration the high fat diet but not the high carbohydrate one induces an alteration of the duration of the migrating motor complex. In conclusion, an overall desensitisation is observed, either at the level of the duodenal vagal afferent or at the level of the whole body, is respectively induced by rapid diet change and by high fat, and to a lower extend by high carbohydrate diets.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (213 p.)
  • Notes : Reproduction autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 172-209

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 370050/2009/124/D
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 8250
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.