Isolement, caractérisation génétique d'une souche de Salmonella hypermutatrice, et étude de son adaptabilité à un stress acide

par Sandrine Le Gall-David

Thèse de doctorat en Biologie et sciences de la santé. Pharmacie

Sous la direction de Anne Gougeon.


  • Résumé

    Parmi une collection de souches de Salmonella enterica, S. Enterica de serovar Heidelberg a été décrite comme présentant un phénotype hypermutateur (Hm). Son séquençage et la construction d'un mutant (ΔmutS) ont montré que ce phénotype hypermutateur était dû à une délétion de 12 pb sur le gène mutS. L'objectif de cette étude était d'étudier l'influence du phe��notype hypermutateur sur la survie et la virulence de S. Heidelberg. Les souches S. Heidelberg ΔmutS et Hm ont montré une meilleure résistance à un stress acide à pH 3,3. Une analyse par électrophorèse bidimensionnelle des protéines extracellulaires de ces souches a permis de mettre en évidence sept protéines associées à une meilleure survie en condition de stress acide. Ces souches ont également montré une meilleure adhérence sur cellules épithéliales. En conclusion, nos résultats révèlent que le phénotype hypermutateur permet une meilleure adaptation des souches en conditions hostiles et pourrait augmenter leur pouvoir pathogène.

  • Titre traduit

    Isolation, genetic characterization and adaptability to acid stress of a hypermutator strain of Salmonella Heidelberg


  • Résumé

    Among a Salmonella enterica strain collection, Salmonella enterica serovar Heidelberg (Hm) was described with a hypermutator phenotype (Hm). Its sequencing and a construction of a mutant (ΔmutS) have demonstrated that the emergence of the hypermutation phenotype was due to a deletion of 12 bp. The objective of this study was to investigate the influence of the hypermutator phenotype on Salmonella Heidelberg survivor and virulence. S. Heidelberg strains Hm and ΔmutS showed higher resistance to an acid stress of pH 3. 3. Bidimensional electrophresis analysis of extracellular proteins of this strains allowed the identification of seven proteins associated with better survival in acid stress conditions. S. Heilderberg strains Hm and ΔmutS also showed better adhesion to epithelial cells. In conclusion, our results reveales that the hypermutation phenotype allows a better adaptation of strains to hostile conditions and may increase their pathogenicity.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (211 p.)
  • Notes : Reproduction autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.179-202. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 371050/2009/77/D
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 8340
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.