Nouvelle approche vers des nucléosides expansés aniviraux et anticancereux : synthèse et réactivité photochimique de nucléosides azidopyrimidiniques

par Stéphanie Gourdain

Thèse de doctorat en Pharmacie. Sciences du médicament

Sous la direction de Pascale Clivio.

Soutenue en 2010

à Reims .

  • Titre traduit

    A novel approach to antiviral and antitumor ring-expanded nucleosides : synthesis and photochemical behavour of azidopyrimidine nucleosides


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les @analogues de nucléosides à base nucléique expansée possèdent des propriétés antitumorales et antivirales. Certains de ces analogues peuvent être obtenus par irradiation photochimique de précurseurs azidopyrimidiniques. Nous avons synthétisé la 5-azido-2’-désoxyuridine et la 1-(2-désoxy-β-D-ribofuranosyl)-2-azido-pyrimidin-4(1H)-one dans le but d’étudier leur comportement photochimique et leur éventuelle transformation en nucléosides expansés. Alors que la synthèse de la 5-azido-2’-désoxyuridine a été améliorée et simplifiée, nous avons mis au point celle de la 1-(2-désoxy-β-D-ribofuranosyl)-2-azido-pyrimidin-4(1H)-one, composé qui n’avait jamais été préparé auparavant. L’étude de la réactivité photochimique de la 5-azido-2’-désoxyuridine dans l’eau et le méthanol a permis d’isoler et d’identifier respectivement sept et trois photoproduits, aucun n’étant un produit d’expansion de cycle. Cependant, ces résultats sont très importants car les produits isolés correspondent à des produits d’oxydation de la 2’-désoxyuridine. La formation de ce type de composés ouvre d’intéressantes perspectives en marquage de photoaffinité : nos travaux permettent, en effet, de proposer que seuls les acides aminés nucléophiles sont capables de ponter avec le motif 5-azidouracile. La réactivité photochimique de la 1-(2-désoxy-β-D-ribofuranosyl)-2-azido-pyrimidin-4(1H)-one reste à étudier.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (180 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p.132-152

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Reims Champagne-Ardenne. Bibliothèque universitaire. Section Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : SATHP09205
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.