Historique et caractéristiques écologiques du processus d'invasion des ardennes françaises par trois rongeurs aquatiques : le rat musqué (Ondatra zibethicus), le ragondin (Myocastor coypus) et le castor d'Europe (Castor fiber)

par Thomas Ruys

Thèse de doctorat en Écoéthologie

Sous la direction de Alain Marre.

Soutenue en 2009

à Reims .


  • Résumé

    Le Rat musqué et lc Ragondin, tous deux originaires d'Amérique progressent en France depuisleurs introductions dans les années 1920. Le département des Ardennes a vu l'arrivée du Rat musqué à cette même période alors que le Ragondin n'y est présent que depuis les années 1990. Le Castor d'Europe qui avait disparu de la région au XVIIe siécle, y est réapparu à la fin des années 1990. Dans ce contexte particulier d'invasion biologique, les exigences écologiques de ces trois rongeurs aquatiques ont été étudiées à l'échelle régionale pour comprendre et anticiper leur propagation sur le territoire et proposer des mesures de gestion adaptées. Une reconstitution de l'historique de la présence de ces espèces dans les Ardennes, à partir d'archives et d'informations collectées auprès des gestionnaires de l'environnement, a permis d'estimer la vitesse de propagation des espèces et les voies empruntées pour la colonisation du département. Ces données ont été complétées par des relevés écologiques de facteurs abiotiques (pentes et hauteur de berge, profondeur, vitesse du courant, altitude, structure et texture des berges, largeur et pente du cours d'eau) et biotiques (diversité floristique, abondance et hauteur des plantes) de 29 sections de cours d'eau. Le Rat musqué et le Ragondin s'instalient sur des milieux variés : cours d'eau larges ou étroits, à berges hautes ou non, a pente marquée ou non. Ces deux espèces ont besoin de berges fournies en herbacées pour se nourrir mais la présence d'un couvert forestier ne semble pas être un facteur limitant. Dans son actuelle phase de colonisation, le Castor semble privilégier les cours d'eau larges offrant certaines essences de ligneux, indispensables à son régime alimentaire. En France, le Rat musqué et le Ragondin sont allochtones et classés nuisibles alors que le Castor est autochtone et intégalement protégés. Cette situation implique une gestion différenciée des espèces qui est discutée dans une réflexion globale sur le rôle de l'Homme dans la biologie de la conservation et de la restauration des milieux.

  • Titre traduit

    Historic and ecological characteristics of the biological invasion process in the french Ardennes region by three aquatic rodents : the common muskrat (Ondatra zibethicus), the coypu (Myocastor coypus) and the european beaver (Castor fiber)


  • Résumé

    The muskrat and the coypu, native to North and South of Arnerica respectively, progress in France since their introduction at the end of 1920's. In the same time, Muskrat was introduce in the French Ardennes but Coypu a n k d in 1990's. The european beaver, disappeared in the XVIIth century, reappeared at the end of the 1990's following reintroduction. In this biological context, ecological requirements of these three aquatic rodents were studied at the regional scale. Objectives were to precise and anticipate theirs spreads and propose a suitable management. Archives documents and wildlife managers information allow to estimate past and current spread and pathways used for the colonization. Moreover, abiotic factors (height and bank slope, water depth, water velocity, altitude, ground texture and structure, waterway width and gradient) and biotic factors (plant taxa, plant abundance and height) were studied in 29 watenvay sections. Muskrat and coypu seffle in varied environments: narrow and wide waterways, high banks or not, emphized slope or not. The two rodents need banks with dense herbaceaous for feeding and woody cover does not seem a limiting factor. In its colonization period, beaver favours wide waterways with woody species, essential in its diet. In France, muskrat and coypu are allochthonous species and considred as pests whereas beaver is autochthonous and protected. This situation involve a specific management discussed in a global reflection on the part of hurnan in biological conservation and ecological restoration.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (143 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 117-128

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Reims Champagne-Ardenne. Bibliothèque universitaire. Section Droit-Lettres.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : MF 2869
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.