Le journal régional et l'"holocauste routier" : l'exemple du Libre Poitou et Centre Presse (1955-2004)

par Judicaël Etsila

Thèse de doctorat en Histoire contemporaine

Sous la direction de Frédéric Chauvaud.


  • Résumé

    La recherche analyse la fluctuation, sur cinquante ans, des seuils de tolérance envers l'insécurité routière. Premièrement, la recherche s'interroge, sur la façon dont l'accident routier colporte et produit des représentations sociales. Divers procédés sont alors exploités pour souligner le drame : images spectaculaires, expressions du tragique, titres chocs qui viennent resserrer l'attention du lecteur, le faire frissonner et l'émouvoir. Ensuite, l'étude montre comment en cinquante ans, la société française est passée de l'idée fataliste que l'accident était la contrepartie obligée de la mobilité à la certitude que l'insécurité peut être vaincue par des actions préventives et répressives. Enfin, la sécurité routière apparaît comme un "fait social total". L'accident dévoile brutalement les conditions d'existence et les inégalités socio-professionnelles des usagers de la route. Il renseigne également sur les valeurs de la société dans laquelle il se produit. Depuis quelques années, la sécurité routière est aussi devenue un instrument de pression politique.

  • Titre traduit

    ˜The œregional newspaper and the " road holocaust" : the example of Libre Poitou and Centre Presse (1955-2004)


  • Résumé

    The study focuses on the fluctuation of levels of tolerance regarding road insecurity within the period of fifty years. Firstly, the study looks at the way road accident peddles and produces social representations. Various procedures then are explored to underline the drama : spectacular pictures, expressions of the tragic, shocking headlines that come to attract the reader's attention by provoking amazement and deep emotions. Secondly, the study shows how in fifty years the French society has shifted from the fatalistic view that the accident was the doomed fate of traffic to the certainty that problems of road safety can be overcome by preventive and punitive actions. Finally, road security appears as an "absolute social phenomenon". Any accident brutally unveils living conditions as well as social and professional inequalities between road users. It is also an indicator of social values. Furthermore, road security has become an instrument of political pressure for a few years now.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (pagination multiple)
  • Annexes : Bibliogr. Réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. BU Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.