Des plans-lumière nocturnes à la chronotopie. Vers un urbanisme temporel

par Sandra Mallet

Thèse de doctorat en Urbanisme

Sous la direction de Thierry Paquot.

Soutenue le 17-11-2009

à Paris Est , dans le cadre de Economie, Gestion Et Espace , en partenariat avec Laboratoire des organisations urbaines : espaces, sociétés, temporalités (Louest) / Laboratoire Vie (équipe de recherche) et de Institut d'urbanisme de Paris (Institut de recherche et de formation) .


  • Résumé

    Cette thèse s'intéresse à la prise en compte des rythmes urbains en urbanisme. Alors que les évolutions économiques, sociales et techniques ont progressivement transformé nos rapports à l'espace mais aussi au temps, il nous paraît fondamental de s'interroger sur les enjeux actuels de ces transformations dans le champs urbanistique. Notre regard porte ici sur la nuit, temps particulier de notre quotidien qui subit de nombreux bouleversements. Nous nous attachons aux mutations qui s'opèrent tant aux plans des pratiques spatiales et sociales qu'à celui des représentations.

  • Titre traduit

    From urban-lighting to chronotopy. Toward a time-space-planning


  • Résumé

    This thesis is focused on the consideration on urban rhythms in planning. Indeed, faced to economic, social and technical evolutions in France, it's seems now essential to take into account the current stakes of transformations in urban planning.The analysis is centred on night-time, a particular moment of the everyday life, which undergoes numerous changes. The mutations i take into consideration are both social and spatial practices and representations.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.