Apport d'un système d'information géographique et de la télédétection dans la prévention du risque de survenue d'épidémie de paludisme sur les Hautes Terres Centrales de Madagascar

par Fanjasao Rakotomanana

Thèse de doctorat en Sciences de l'information geographique

Sous la direction de Jean-Paul Rudant.

Le jury était composé de Jean-Paul Rudant, Grégoire Mercier, Mamy Jean de Dieu Randria, Cécile Martignac, Jean de Dieu Marie Rakotomanga, Samuel Rakotomanga, S. Andriamanatsoa Rakotondraompiana, Vincent Richard.

Les rapporteurs étaient Grégoire Mercier, Mamy Jean de Dieu Randria.


  • Résumé

    La recolonisation des Hautes terres par l’An. funestus dont les gîtes larvaires principaux sont les rizières a été l’origine de l’épidémie des années 1980s. La pulvérisation intra domiciliaire d’insecticide a constitué l’une des stratégies adoptées pour contrôler l’épidémie. Notre étude s’est intéressée à six zones des Hautes Terres centrales. Les résultats de la détermination des rizières utilisant la télédétection, combinés à d’autres facteurs connus influençant la transmission du paludisme ont permis d’établir des cartes de zones à risque prioritaires pour la pulvérisation d’insecticide à l’aide de l’analyse multicritère par la méthode de combinaison linéaire pondérée. Le paludisme urbain d’Antananarivo diffère du reste de celui des Hautes Terres. Un Système d’Information Géographique a été utilisé pour étudier l’impact des facteurs environnementaux sur le faible taux d’incidence du paludisme observé à partir de neuf Centres de Santé de Base ayant participé à l’étude du paludisme urbain

  • Titre traduit

    Contribution of a geographical information system and remote sensing in the prevention of risk of epidemic malaria in the Central Highlands of Madagascar


  • Résumé

    The reappearance of epidemic malaria in the highlands of Madagascar during the late 1980’s has been attributed to the reestablishment of Anopheles funestus. Rice fields constitute their principal larval habitats. Control strategies to prevent epidemic malaria, have been based on indoor residual spraying of insecticides. Our study was conducted in six zones in the Highlands. Rice fields were determined using remote sensing imagery. Results were combined with factors known to influence the transmission of malaria. Multicriteria evaluation, by the method of weighted linear combination, was used as basis for improved targeting of actions by determining priority zones for intervention. The factors driving malaria transmission in urban Antananarivo differ from the other regions of the highlands. A Geographical Information System was used to study the role of environmental factors on the low malarial incidence rates observed in nine community based health centres in Antananarivo

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.