Les acteurs de la reconnaissance et de la validation des acquis de l'experience : défis et enjeux de leurs mises en oeuvres pour et par les organisations de travail, de formation, et de certification

par Pascal Lafont

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Marcel Pariat.

Soutenue le 03-12-2009

à Paris Est , dans le cadre de Ecole doctorale Cultures et Sociétés (Créteil ; 2010-2015) , en partenariat avec CIRCEFT (équipe de recherche) .

Le jury était composé de Marcel Pariat, Rui Canário, Christine Delory-Monberger, Jacqueline Trincaz, Richard Wittorski.


  • Résumé

    L’étude des défis et enjeux relatifs à la mise en œuvre de la reconnaissance et de la validation des acquis de l’expérience concerne les représentations et les comportements qui s’expriment tant à travers les discours argumentatifs que les agissements, qu’ils soient de nature individuelle ou institutionnelle. Or, plusieurs systèmes de représentations et de positionnements s’interpénètrent selon une typologie des acteurs rencontrés dans les organismes de formation et de certification, voire de travail. Cette interaction est autant le fruit de négociations que de transactions sociales qui se nourrissent mutuellement dans la mesure où le niveau de réflexivité des acteurs leur permet de tisser des liens entre parcours de validation et formation tout au long de la vie. A l’échelle européenne et internationale, l’universalité du caractère de reconnaissance et de validation des acquis, que ceux-ci soient de nature informelle ou non formelle, est mise à l’épreuve de l’interculturel, fruit de rencontres entre injonctions et adaptations


  • Résumé

    The study of the challenges and stakes relating to the implementation of the recognition and the validation of informal and non formal learning relates to the representations and the behaviors which are expressed as well through the speeches argumentatives than the intrigues as they are of individual or institutional nature. However, several systems of representations and positioning interpenetrate according to a typology of the actors met in the training companies and certification, even of work. This interaction is as much the fruit of negotiations as of social transactions which are nourished mutually insofar as the level of reflexivity of the actors enables them to weave bonds between course of validation and lifelong learning. On a European and international scale, the universality of the character of recognition and validation of the informal and non formal learning is put to the test of intercultural, fruit of meetings between injunctions and adaptations

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Communautés d’Universités et d'Etablissements Université Paris-Est. Bibliothèque universitaire.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.