Du concept de négritude à celui de francophonie

par Pierre Akinwande

Thèse de doctorat en Lettres

Sous la direction de Papa Samba Diop.

Soutenue le 04-12-2009

à Paris Est , dans le cadre de École doctorale Lettres, Sciences Humaines et Sciences Sociales (Créteil) , en partenariat avec Lettres, Idées, Savoirs (Créteil) (équipe de recherche) .

Le président du jury était Romuald Fonkoua.

Le jury était composé de Papa Samba Diop, Romuald Fonkoua, Alfred Shango.


  • Résumé

    L’évolution au fil de temps des courants culturels de Négritude et de Francophonie, fait objet de notre étude, une étude à la fois historique et synthétique, ayant pour principaux auteurs, Léopold Sédar Senghor, Aimé Césaire, et Léon-Gontran Damas. A côté de ces poètes français et négro-africains, il y a d’autres hommes d’Etat français et francophones qui ont contribué à la promotion des valeurs de métissage culturel, notamment les président français : Charles de Gaulle, Giscard d’Estaing, François Mitterrand, et Jacques Chirac, des chefs d’Etat africains : Hamani Diori (Niger), Habib Bourguiba (Tunisie), des premiers ministres canadiens et québécois : P.E. Trudeau, Brian Mulroney, Robert Bourassa, Richard Hatsfield, Jean-Jacques Bertrand, deux Secrétaires généraux de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), Boutros Boutros-Ghali et Abdou Diouf, et des intellectuels européens et africains tels, Michel Tétu, Jean-Marc Léger, André Malraux, Alain Decaux, Xavier Deniau, Cyrille Sagbo Le Corpus de cette thèse, tant divers que varié, comporte les recueils de poèmes, les essais et drames publiés par la pléiade de la Négritude : Léopold Sédar Senghor, Aimé Césaire et Léon-Gontran Damas, les ouvrages et discours sur la Francophonie, et de nombreux ouvrages critiques. L’enjeu majeur de notre thèse concerne les inquiétudes des peuples francophones dans les différentes régions du monde quant à leurs aspirations et intérêts culturels et linguistiques le plus souvent minimisés ou ignorés dans la famille française mondiale, ce qui remet en cause chez de nombreux critiques européens et africains, le droit de cité de la négritude et de la francophonie au XXIe siècle


  • Résumé

    The unfolding interplay in recent times of two cultural concepts, Negritude and Francophonie, is the subject of our study which is both historical and a synthesis, having as leading authors, Leopold Sedar Senghor, Aime Cesaire and Leon-Gontran Dramas. Besides these French and Negro-African poets, there are other French and francophone elder statesmen who have worked towards promoting the values of cultural hybrid. These include French presidents Charles de Gaulle, Giscard d’Estaing, François Mitterrand, Jacques Chirac, African heads of State, notably Hamani Diori (Niger), Habib Bourguiba (Tunisia), Canadian and Quebecois prime ministers: P.E Trudeau, Brian Mulroney, Robert Bourassa, Hatsfield, Jean-Jacques Bertrand, two Secretaries general of the Francophonie, Boutros Boutros-Ghali, and Abdou Diouf, as well as European and African intellectuals such as Michel Tetu, Jean-Marc Leger, Andre Malraux, Alain Decaux, Xavier Deniau, Cyrille Sagbo. Major texts used for this thesis include, collection of poems, essays and plays produced by the Negritude school: Leopold Sedar Senghor, Aime Cesaire, and Leon-Gontran Damas, essays and speeches on Francophonie, as well as lots of critical works by authors from across the globe. The major focus of our thesis centers on the concern expressed by francophone peoples in different regions of the world about their cultural and linguistic interests and aspirations which are often marginalized or ignored within the global French family, making lots of European and African critics to question the rationale for Negritude and Francophonie in the 21st century

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2011 par l'Harmattan à Paris

Négritude et francophonie : paradoxes culturels et politiques


Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2011 par l'Harmattan à Paris

Informations

  • Sous le titre : Négritude et francophonie : paradoxes culturels et politiques
  • Dans la collection : Études africaines
  • Détails : 1 vol. (325 p.)
  • Notes : En appendice, choix de documents.
  • ISBN : 978-2-296-56074-1
  • Annexes : Bibliogr. p. 275-286
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.