Biocapteur associant l’acétylcholinestérase et la phosphotriesterase pour un contrôle environnemental des insecticides organophosphorés

par Georges Istamboulié

Thèse de doctorat en Sciences de l'ingénieur

Sous la direction de Thierry Noguer.

Soutenue en 2009

à Perpignan , dans le cadre de École doctorale Énergie environnement (Perpignan) .

  • Titre traduit

    Biosensor associating acetylcholinesterase and phosphotriesterase for environmental monitoring of organophosphorus insecticides


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Ce travail de thèse présente la mise au point de biocapteurs enzymatiques pour une détection sensible et sélective de deux insecticides organophosphorés (OPs) considérés par la Communauté Européenne comme des polluants prioritaires pour les eaux de surface : le chlorpyriphos (CPO) et le chlorfenvinphos (CFV) (directive EC 2455/2001/E). La très haute sensibilité des capteurs a été obtenue en combinant l’utilisation d’une acétylcholinestérase (AChE) modifiée génétiquement (MG) avec une méthode d’immobilisation orientée par affinité His-Ni sur des billes magnétiques. La sélectivité du système a été obtenue en utilisant la phosphotriestérase (PTE), une enzyme isolée à partir de Pseudomonas diminuta, qui est capable d’hydrolyser certains OPs. Un capteur bienzymatique associant l’AChE à la PTE a permis une détection sélective du CPO et du CFV en solutions simples. L’analyse de mélanges des deux OPs a été rendue possible par l’utilisation d’un réseau neuronal intégrant trois capteurs dont deux mono-enzymatiques (AChE sauvage ou MG) et un bi-enzymatique (AChE-MG + PTE). Ce système a permis une détection spécifique des deux OPs pour une large zone de concentrations. Une étude complémentaire a montré que l’immobilisation de la PTE sur une colonne intégrée dans un système en flux peut constituer un outil efficace pour la détoxification d’eaux de surface contaminées par les deux OPs étudiés. Enfin, la dernière partie de la thèse a été consacrée à l’étude d’un nouveau médiateur permettant l’oxydation de la thiocholine à 100 mV vs Ag/AgCl : le PEDOT:PSS.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (100-[52] f.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 91-100

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Perpignan Via Domitia. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2009 IST

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 09 PERP 1002
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.