Caractérisation fonctionnelle de deux gènes nucléaires codant des variants du facteur général de transcription TFIIB chez Arabidopsis thaliana

par Émilie Cavel

Thèse de doctorat en Sciences de la vie

Sous la direction de Thierry Lagrange.

Soutenue en 2009

à Perpignan , dans le cadre de École doctorale Énergie environnement (Perpignan) .


  • Résumé

    Chez les Eucaryotes, l’expression des gènes nucléaires est effectuée par trois ARN polymérases (ARNP) conservées qui, grâce aux Facteurs Généraux de la Transcription (GTF), peuvent reconnaître spécifiquement un promoteur et réaliser l’initiation de la transcription. Parmi ces facteurs, TBP et le facteur général de type B ont été conservés au cours de l’évolution et jouent un rôle central dans l’assemblage du complexe de préinitiation de la transcription. Bien que l’on pensait que les GTF étaient ubiquitaires, il est maintenant bien décrit que des variants des facteurs TBP et de type B sont apparus chez les animaux et qu’ils participent à des processus de régulation génique spécifiques. Cependant, chez les plantes, à l’exception du variant de TFIIB nommé pBrp1 (plant-specific TFIIB-related protein 1), il existe peu d’informations concernant l’existence de variants des GTF. Dans ce travail, nous rapportons l’identification de deux gènes chez Arabidopsis codant des variants de TFIIB, référencés comme pBRP2 et pBRP3. PBRP2 et pBRP3 présentent une distribution phylogénétique restreinte puisqu’ils ne sont détectés à ce jour uniquement dans la famille des Brassicacae, suggérant une émergence récente de ces gènes. De plus, pBRP2 et pBRP3 sont spécifiquement exprimés dans les organes reproducteurs de la plante et dans les graines sèches. Par le biais de la génétique inverse, nous avons démontré que pBrp2 est impliqué dans la prolifération de l’albumen et des gènes candidats, qui semblent être régulés par pBrp2, ont également été identifiés. Enfin, nous avons mis en évidence que pBrp3 semble intervenir au cours des stades tardifs de maturation de la graine

  • Titre traduit

    Functionnal characterization of two nuclear genes encoding variants of the general transcription factor TFIIB in Arabidopsis thaliana


  • Résumé

    In eukaryotes, nuclear gene expression is accomplished by three conserved RNA polymerases (RNAP) which, through General Transcription Factors (GTFs), are capable of selective promoter recognition and achieve transcription initiation. Among those factors, TBP and the general transcription factor B have been evolutionary conserved and play a central role in preinitiation complex assembly. Although the GTFs have been thought to be ubiquitous, it is now well documented that animals have evolved variants of TBP and B-type factors to participate in specific gene regulation process. However in plants, with the exception of the TFIIB-variant called pBrp1 (plant-specific TFIIB-related protein 1), there is so far little information regarding the existence of GTF variants. In the present work, we report the identification of two Arabidopsis genes coding for TFIIB variants, referred to as pBRP2 and pBRP3. PBRP2 and pBRP3 present a restricted phylogenetic distribution, being detected to date only in the Brassicacae family, suggesting a recent emergence of these genes. Moreover, pBRP2 and pBRP3 are specifically expressed in the reproductive organs of the plant and in dry seeds. Using a reverse genetic approach, we have demonstrated that pBrp2 is involved in endosperm proliferation and candidate genes that seem to be regulated by pBrp2 have also been identified. Finally, we have highlighted that pBrp3 seems to be implicated during late stages of seed maturation

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1vol. (137 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 115-136

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Perpignan Via Domitia. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2009 CAVE
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.