Démocratie et citoyenneté en République centrafricaine

par Abdou Dangabo Moussa

Thèse de doctorat en Anthropologie

Sous la direction de Abel Kouvouama.

Soutenue en 2009

à Pau .


  • Résumé

    Cette thèse intitulée "Démocratie et citoyenneté en République Centrafricaine (1993-2003)", analyse d'une part, les expériences locales d'invention démocratique dans une société post-conflit ; d'autre part, elle appréhende concrètement les différents acteurs de terrain (partis politiques, société civile, ONG nationales et internationales) engagés dans la quête citoyenne et dans la démarche de paix , en dépit de la persistance des forces centriguges. Enfin, sont abordées les perspectives d'avenir de la démocratie et de la citoyenneté en République Centrafricaine. Pratiquement, les acteurs politiques centrafricains conçoivent la démocratie en termes de procédure ou en terme électoraliste ; ils transportent le modèle de la démocratie représentative telle qu'elle est pratiquée en Occident. Néanmoins, la greffe ne prend pas. Alors comment penser et (ré)-inventer la démocratie en République centrafricaine ? Pour réussir à construire une société plus démocratique, l'État devrait se réapproprier les instruments démocratiques qui sont entre autres : la participation à la vie civique, l'exercice de la liberté et la justice sociale.

  • Titre traduit

    Democracy and Citizenship in Central African Republic


  • Résumé

    This thesis entitled "Democracy and Citizenship in Central African Republic (1993-2003)", analyzes on the one hand, the local experiments of democratic invention in a post-conflict; in addition, it concretely apprehends the various actors of ground (left political, civil company, ONG main roads and international) engaged in the search citizen and the step of peace, in spite of the persistence of the centrifugal forces. Lastly, the future prospects of the democracy and the citizenship in Central African Republic are approached. Pratically, the Central African political actors conceive the democracy in terms of procedure or vote-catching term; they transpose the model of the representative democracy such as it practised in Occident. Yet, the grafting does not take. Then, how to think and to invent the democracy in Central African Republic ? To succeed in building a more democratic society, the State should re-suite the democratic instruments which are inter alia: the participation in the civic life, the exercise of freedom and social justice.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (373 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 331-362

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Pau et des Pays de l'Adour. Service Commun de la Documentation. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : ULT 1161
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.