Autoréférence et alternance : la formation comme accompagnement d'une herméneutique expérientielle

par Louis-Marie Bougès

Thèse de doctorat en Sciences humaines. Sciences de l'éducation

Sous la direction de Frédérique Lerbet-Séréni.

Soutenue en 2009

à Pau .


  • Résumé

    L’exercice du métier de formateur, dans un dispositif de formation en alternance, exige de reconnaître la place importante donnée à l’expérience. Comment le formateur se positionne-t-il au regard de son parcours de formation et de son domaine d’enseignement ? Il accompagne une formation dont les alternants se forment à partir de leur expérience en milieu socioprofessionnel. Comment peut-il vivre, lui-même, ce processus de formation expérientielle à partir de sa pratique professionnelle ? Cette capacité semble utile pour assurer l’accompagnement des alternants. Quel enjeu représente une formation lui proposant de réfléchir sur sa pratique ? C’est par ce retour sur son expérience que le formateur est susceptible de mieux se comprendre en action. Lorsque son vécu professionnel est chargé d’événements éprouvants, sa participation à un groupe de parole lui ouvre un espace d’accueil qui peut lui permettre de se retrouver et réintégrer une temporalité ouverte. La méthodologie employée plante dans un premier temps le décor de la problématique par l’analyse statistique d’une auprès de 269 formateurs. Des entretiens de type clinique auprès de formateurs expérimentés font l’objet d’analyse de contenu et d’analyse linguistique (E. Benveniste, C. Kerbrat-Orecchioni). Ils expriment le vécu de leur expérience de formateur duquel émerge des évènements marquants, le ressenti insatisfaisant d’une pression temporelle, des désirs de formation, une passion pour leur métier.


  • Résumé

    The exercise of the trade of trainer, in a device of alternate formation, requires to recognize the important place given to the experiment. How the trainer position does taking into consideration its course of formation and its curricular area? It accompanies a formation where alternating are formed starting from their experiment in socio-professional world. How can it live, itself, this experiencing formation process starting from its professional practice? This capacity seems useful to ensure the accompaniment of alternating. Which stake represents a formation proposing to him to reflect on its practice? It is by this return on its experiment that the trainer is likely to better include himself/understand in action. When its lived professional is in charge of testing events, its participation in a group of word opens a space of reception to him which can enable him to find and reinstate an open temporality. Methodology employed plant initially the decoration of the problems by the statistical analysis of an investigation near 269 trainers. Talks of the clinical type near experienced trainers are the analysis object of contents and linguistic analysis. They express lived of their experiment of trainer of which emerges from the big events, the felt unsatisfactory one of a temporal pressure, desires of formation, a passion for their trade.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (712 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.667-686. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Pau et des Pays de l'Adour. Service Commun de la Documentation. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : ULT 1146
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.