Etude des performances de nouvelles colles auto-adhésives connectant différents substrats prothétiques à la dentine

par Cong Xiao Zhang

Thèse de doctorat en Génie biologique et médical option Biomatériaux

Sous la direction de Michel Degrange.

Soutenue en 2009

à Paris 13 .


  • Résumé

    Récemment, une nouvelle classe de biomatériaux organiques d’assemblage (colles) dits « auto-adhésifs » a été introduite sur le marché dentaire français. Le but premier de ce travail était d’évaluer les performances de 3 d’entre eux en termes d’adhérence dans l’assemblage de différents substrats à la dentine (alliage Ni-Cr, Vitrocéramique, Zircone Y TZP et composite micro chargé) afin de déterminer leur efficacité et leur champs d’indication par rapport aux colles « dual » conventionnelles qui requièrent le couplage avec des traitements spécifiques des surfaces. Une première partie bibliographique a traité des principes et mécanismes d’adhésion et les spécificité des biomatériaux de collage employés en odontologie. La partie expérimentale a regroupé une série d’essai mécaniques après avoir sélectionné les substrats et leur traitements de surfaces par des approches topographiques, énergétiques et micro morphologiques. Dans un dernier volet, l’influence du facteur « operateur » a été mis en lumière. Les colles « dual » classiques demeurent plus performantes que les colles auto-adhésives dont les performances semblent dépendent des monomères fonctionnels qu’elles contiennent. Enfin la qualité du collage reste très « opérateur dépendante » quel que soit le type de colle mis en œuvre.

  • Titre traduit

    Performances of self-adhesive luting resins fixing dentine to different restorative materials


  • Résumé

    Recently, a new class of so-called « self-etching » « self-adhering » luting resin céments was proposed on the dental biomatériaux market. The aim of this work was principally to assess the bond strengths of 3 self-adhesive resin cements fixing dentine to 4 different restorative substrates (Ni-Cr alloy, Glass-ceramic, Y-TZP Zirconia, Micro-filled composite) and to compare their performances with those of conventional dual-cured luting cements. The luting materials were evaluated with the same experimental conditions either by one operator or by a series of practitioners in order to highlight the “operator factor”. Conventional dual-cured luting cements showed the highest bond strengths regardless of the restorative substrate, when used with dentine bonding systems and primers, while the weakest bonds were with the self-adhering materials. Moreover the bond strength recorded with these self-adhesive cements depended on the nature of the restorative substrate and on the nature of their functional monomers. Even though the rank order of the performances assessed in lab or during the practical courses, were the same, the variability observed in the outcomes of the multi-operator trials confirm the importance of the operator factor.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (110 f.)
  • Annexes : Bibliogr. en fin de chapitres.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Sciences.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TH 2009 041
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.