Classification topologique pondérée : approches modulaires, hybrides et collaboratives

par Nistor Grozavu

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Younès Bennani.

Soutenue en 2009

à Paris 13 .


  • Résumé

    Cette thèse est consacrée d'une part, à l'étude d'approches de caractérisation des classes découvertes pendant l'apprentissage non-supervisé, et d'autre part, à la classification non-supervisée modulaire, hybride et collaborative. L'étude se focalise essentiellement sur deux axes : - la caractérisation des classes en utilisant la pondération et la sélection des variables pertinentes, ainsi que l'utilisation de la notion de mémoire pendant le processus d'apprentissage topologique non-supervisé; - l'utilisation de plusieurs techniques de clustering en parallèle et en série : approches modulaires, hybrides et collaboratives. Nous nous intéressons plus particulièrement dans cette thèse aux cartes auto-organisatrices de Kohonen qui constituent une technique bien adaptée à la classification non-supervisée permettant une visualisation des résultats sous forme d'une carte topographique. Nous proposons plusieurs techniques de pondérations de l'apprentissage de ces cartes ainsi qu'une nouvelle stratégie de compétition permettant de garder en mémoire l'historique de l'apprentissage. En utilisant un test statistique pour la sélection des variables pertinentes pondérées, nous répondons au problème de la réduction des dimensions, ainsi qu'au problème de la caractérisation des classes découvertes. Concernant le deuxième axe, nous utilisons le formalisme mathématique de l'analyse relationnelle (AR) pour combiner plusieurs résultats de classification. Enfin, nous proposons une nouvelle approche conçue pour faire collaborer plusieurs classifications topographiques entre elles ,en préservant la confidentialité des données.

  • Titre traduit

    Weighted topological cultering : modular, hybrid and collaborative approaches


  • Résumé

    This thesis is focused, on the one hand, to study clustering anlaysis approaches in an unsupervised topological learning, and in other hand, to the topological modular, hybrid and collaborative clustering. This study is adressed mainly on two problems: - cluster characterization using weighting and selection of relevant variables, and the use of the memory concept during the learning unsupervised topological process; - and the problem of the ensemble clustering techniques : the modularization, the hybridization and collaboration. We are particularly interested in this thesis in Kohonen's self-organizing maps which have been widely used for unsupervised classification and visualization of multidimensional datasets. We offer several weighting approaches and a new strategy which consists in the introduction of a memory process into the competition phase by calculating a voting matrix at each learning iteration. Using a statistical test for selecting relevant variables, we will respond to the problem of dimensionality reduction, and to the problem of the cluster characterization. For the second problem, we use the relational analysis approach (RA) to combine multiple topological clustering results.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (232 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.221-232.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2009 024
  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2009 024
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.