Supporting lightweight reflection on familiar information

par Aurélien Tabard

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Wendy Mackay.

Soutenue en 2009

à Paris 11 , en partenariat avec Université de Paris-Sud. Faculté des Sciences d'Orsay (Essonne) (autre partenaire) .

  • Titre traduit

    Des outils pour une réflexion légère sur l'information familière


  • Résumé

    Le développement de l'informatique personnelle accompagnée de la connexion au réseau Intemet a engendré un accès sans précédent à l'information. Cette thèse s'intéresse à la façon dont les travailleurs de la connaissance, et les chercheurs en biologie en particulier, gèrent leur information personnelle. Alors qu'on envisage souvent d'utiliser les capacités grandissantes des ordinateurs pour stocker un maximum d'information et « accéder à la bonne information au bon moment », je défends la thèse que les outils de gestion d'information doivent permettre aux utilisateurs non seulement de capturer, filtrer et organiser l'information qu'ils manipulent mais aussi de réfléchir sur leur activité. En effet manipuler l'information n'est pas neutre, quand les chercheurs décident où ranger un document ou de noter la description d'une expérience dans leur cahier de laboratoire, ils font des choix qui influent sur leur recherche future. Je propose deux outils, Prism et PageLinker qui permettent non seulement de gérer l'information avec laquelle les chercheurs sont familiers mais aussi de réfléchir de manière légère sur leur activité, c'est à dire sans distraire des tâches en cours. Prism est un cahier de laboratoire hybride intégrant différents flux d'information hétérogènes (cahier papier, cahier électronique, documents, courriels et information du Web). L'étude de l'utilisation de Prism révèle que les utilisateurs utilisent des cahiers maîtres pour réfléchir sur l'information agrégée dans Prism. PageLinker est un système de signets contextuels qui permet aux utilisateurs de sauver de manière fluide les pages connexes qu'ils ont visitées récemment et de les re-visiter.


  • Résumé

    Over the past two decades, the tools designed to handle information became central to everyday activities of knowledge workers. The end-goals of these tools is often portrayed as finding the "right information, in the right form, at the right time". Ln this dissertation I argue that personal information management tools should not only support retrieval but also how users reflect on the information they manage. Based on field studies in two biology research laboratories, I present how this reflective practice is not only a post-hoc activity with researchers steping back and analyzing their activity, but rather an evolving practice happening in the course of researchers' actions (thus lightweight). I present two systems that support Iightweight reflection. Prism is a hybrid notebook integrating streams of information familiar to researchers (paper and digital notebooks, computer and Web documents). Prism's longitudinal study highlighted the use of master notebooks to synthesize and organize the information aggregated in Prism. PageLinker is a contextual bookmarking system that lets users capture the relationships between the pages they browse without disrupting their workflow. We observed how PageLinker improves navigation and helps researchers reflect on their past browsing experience.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (XIV-121 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 103-113

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(2009)344
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.