Rôles des facteurs de transcription AP2⍺ et Hairy2 dans l'induction de la crête neurale : Etude chez l'embryon de xénope

par Noémie de Crozé

Thèse de doctorat en Sciences biologiques. Biologie cellulaire et moléculaire du développement

Sous la direction de Anne-Hélène Monsoro-Burq.


  • Résumé

    La crête neurale (CN) est une population de cellules pluripotentes migrantes spécifique des embryons de vertébrés. Sa formation est contrôlée par un réseau de régulations épistatiques conservées au cours de l’évolution impliquant les facteurs secrétés BMP, FGF et WNT. Ces facteurs induisent l’expression des déterminants de la bordure neurale qui vont, à leur tour, induire l’expression des déterminants de la crête neurale. Au cours de ma thèse, je me suis intéressée aux mécanismes d’induction de la CN et plus particulièrement au rôle joué par les facteurs de transcription AP2a et Hairy2 dans le réseau de régulations épistatiques contrôlant sa formation. Ces deux protéines sont exprimées précocement à la bordure neurale et interviennent dans le contrôle du développement de la CN. Mes travaux montrent qu’AP2a dans un premier temps joue un rôle central dans l’intégration des signaux FGF et WNT et dans l’induction de la bordure neurale. Dans un deuxième temps, il contrôle le développement de la CN indépendamment de son action sur le maintien de la bordure neurale. Ces travaux montrent aussi qu’Hairy2 intervient en aval de la voie FGF et en parallèle d’AP2a pour permettre le maintien de la bordure neurale. Il bloque la spécification des précurseurs de la CN et renforce l’expression des déterminants de la bordure neurale. Ces résultats ont permis d’enrichir le réseau de régulation épistatique contrôlant la formation de la CN, de révéler un nouveau rôle d’AP2 dans le développement de cette structure et de proposer un modèle du contrôle de l’équilibre entre le maintien d’une population de précurseurs des cellules de la crête neurale et l’initiation de leur spécification.

  • Titre traduit

    The role of AP2a and Hairy2 transcription factors in xenopus neural crest induction


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    The neural crest is a multipotent, migratory cell population of vertebrate embryos that give rise to a variety of cell derivatives. An evolutionary-conserved epistatic network, which involves secreted factor BMP, FGF and WNT; has been proposed to control neural crest formation. This gene network suggests secreted factors induce the expression of neural border specifiers that will in turn induce neural crest specifiers genes. During my doctoral training I have investigated early steps in the induction of neural crest cells, focusing on the role of transcription factors AP2 and Hairy2. AP2 and Hairy2 are both expressed in the presumptive neural crest domain and are required for neural crest induction. My work demostrates that AP2 activity controls sequential steps in the neural crest network. First, AP2 acts as a neural border specifier to integrate FGF and WNT signals and allow neural border formation. Second, AP2 acts as a neural crest specifier in neural crest formation independent from its earlier role in neural border establishment. Additionally, I showed that Hairy2 activity is required in parallel with AP2 and downstream of FGF signaling to allow neural border formation. Hairy2 both blocks neural crest specification and maintains neural border genes expression. Hairy2 also induces Delta1 expression leading to activation of Notch pathway in the adjacent cells and suggest an additional role in specification of this tissue. Taking together my results allowed us to place AP2 and Hairy2 at specific steps in the regulatory network, which controls neural crest formation. This serves to highlight a new role of AP2 in neural crest development. Furthermore, I propose a model to explain how the embryo sets up a balance between neural crest cell specification and maintenance of a progenitor pool.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (137 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 127-137

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(2009)320
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.