Electronic control of single molecules on ultra thin insulating layers by STM microscopy

par Franco Chiaravalloti

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Gérald Dujardin.


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    = Contrôle électronique de molécules individuelles sur des couches minces isolantes à l’aide du STM


  • Résumé

    Le but de ce travail de thèse est d'explorer à l'échelle atomique les propriétés électroniques de nanostructures fabriquées par épitaxie moléculaire sur un substrat de silicium. La technique expérimentale employée est la microscopie à effet tunnel (STM) en Ultra Vide (UHV) à basse température (5 K). En premier lieu, des molécules de CaF2 sont déposées sur un substrat de silicium Si(100) chauffé à 1000K afin d'obtenir une couche mince ultra fine d'isolant sur semiconducteur. Des nanostructures cristallines sont observées à faible (0,3 ML) et haut (1,2 ML) taux de couverture, illustrant une fonctionnalisation de la surface. Une étude à température de dépôt inferieure est aussi présentée. Dans la deuxième partie de ce travail, une molécule organique (hexaphenyle) est déposée sur des couches de CaF2 d'épaisseur 1,2 ML sur Si(100). Le couplage électronique entre la molécule et le substrat est étudié en excitant électroniquement les molécules d'hexaphenyle à l'aide de la pointe du STM. Dans la troisième partie de cette thèse, des atomes d'or ont été déposés sur la surface propre de Si(100) et leur adsorption et diffusion de surface est étudiée.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (132 p.)
  • Annexes : Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(2009)299
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.