D’une famille de composants dialogiques à une méthodologie de synthèse de modèles d’assistance pour un agent conversationnel assistant

par David Leray

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Jean-Paul Sansonnet.

Soutenue en 2009

à Paris 11 , en partenariat avec Université de Paris-Sud. Faculté des Sciences d'Orsay (Essonne) (autre partenaire) .


  • Résumé

    Les travaux effectues dans cette these explorent la problematique de la synthese de modeles d’assistance pour un systeme d’assistance a l’utilisateur en langue naturelle. Cette problematique est complexe car les modeles utilises doivent unifier deux visions differentes et parfois contradictoires d’un meme objet : l’application en cours d’execution. L’hypothese defendue dans ces travaux est que le recours a une representation, guidee par des traits perceptuels pour organiser les informations, permet de resoudre (en partie) ce probleme d’unification. Nous explorons cette hypothese sur la problematique du regroupement perceptuel de composants d’interface. Pour obtenir cette representation, et nous avons implemente un algorithme de regroupement perceptuel issu de la theorie de la gestalt. Ces travaux ont permis le developpement d’une famille de composants dialogiques utilisables comme elements de modelisation. Cette famille de composants, appelee daft-swing, s’insere dans une architecture de traitement de requetes appelee daft (developpee lors de travaux anterieurs). La synthese de modeles est ensuite traitee dans deux etudes de cas differentes : la premiere, qui a conduit au developpement d’un outil appele dom-filter, met en Œuvre l’algorithme de regroupement perceptuel dans le cadre de la synthese de modeles a partir d’une application web. La deuxieme, qui a conduit au developpement d’un outil appele kiwi, se focalise sur la synthese de modeles a partir des actions d’un utilisateur. Ces deux outils produisent des modeles utilisant des composants de daft-swing directement utilisables par l’architecture daft et son agent assistant.

  • Titre traduit

    From a library of dialogical components to a methodology of assistance models synthesis for a conversationnal assisting agent


  • Résumé

    In this thesis we deal with the problem of the synthesis of assistance models dedicated to the support of help systems based on natural language interaction with users of computer applications. This problem is challenging because assistance models have to unify two different, sometimes contradictory, points of view upon the same entity: the application at runtime. The hypothesis defended in this work is that using a perceptual-driven representation to organize information in the assistance model resolves (at least partially) the unification problem. We explore this hypothesis on the issue of perceptual grouping of interface components (or widgets). To obtain the representation, we implement an algorithm derived from the gestalt theory. This work has led to the development of a family of so-called “dialogical components” used as modeling items. This family of components, called daft-swing, fits into a generic architecture of query/answer processing, called daft, developed in previous work. The problematic of perceptual grouping and the synthesis of assistance models are then handled via two case studies: the first one, which led to the development of a software tool called dom-filter, describes the implementation of the perceptual grouping algorithm in the context of an experience of model synthesis from a web application. The second one, which led to the development of a software tool called kiwi, is more focused on the synthesis of models involving user’s actions as the main source of information. Each tool produces assistance models based on daft-swing components. Hence these models are directly embeddable in the daft architecture and can be used by its assisting agent.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2011 par [CCSD] [diffusion/distribution] à Villeurbanne

D’une famille de composants dialogiques à une méthodologie de synthèse de modèles d’assistance pour un agent conversationnel assistant

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (VIII-207 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 185-190

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(2009)277
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.