La mesure d’amplitudes complexes par interférométrie à décalage multi-latéral

par Bruno Toulon

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Jérôme Primot.


  • Résumé

    De nombreux analyseurs de surface d'onde ont été proposés. Parmi eux, l'interféromètre à décalage latéral est un outil à présent bien connu pour mesurer les aberrations classiques. L'objet de l’étude est de mesurer des surfaces d'ondes plus complexes : le premier degré de complexité a été d'ajouter des discontinuités (par exemple un saut de phase) à la surface d'onde. Ce type de surface a été mis en œuvre dans une application de recombinaison cohérente de fibres laser, dans le cadre du projet CAN (Coherent Amplification Network) visant à démontrer la mise en phase de 64 fibres passives. D'autre part, les propriétés particulières de l'interféromètre ont permis d’établir théoriquement et expérimentalement un mode de mesure soustractif séparant les discontinuités des aberrations lentement variables dans le cas d'une analyse d'une onde présentant ces deux défauts superposés. Enfin, en exploitant toute l'information fournie par l'interféromètre, il est possible de mesurer à la fois l'amplitude et la phase d'une onde, et par conséquent de la connaître de manière complète à un endroit de l'espace. L'interféromètre est donc, bien plus qu'un simple analyseur de surface d'onde, un analyseur d'amplitude complexe, c'est-à-dire de champ électromagnétique. Cette capacité de mesure a été illustrée par la caractérisation de structures sub-longueur d'onde. D'autre part, nous avons montré que la présence de dislocations de phase (ou vortex) dans le champ électromagnétique n'était pas problématique. Ceci laisse donc envisager de nouvelles applications, liées le contrôle non-intrusif de surfaces ou de flux conduisant à des modifications violentes de la phase d'un faisceau incident.

  • Titre traduit

    Measurement of complex amplitudes by multi-lateral shearing interferometer


  • Résumé

    Numerous wave front sensors have been proposed. Among the most used for the measurement of classical aberrations, lateral shearing interferometer is well-known. The purpose of this study was to measure more complex wave fronts: the first stage of complexity was the addition of discontinuities (for example a phase step). The measurement of this kind of surfaces proved useful for coherently combining laser fibers during the CAN project (Coherent Amplification Network). It aims at demonstrating the combining of 64 passive fibers. Moreover, thanks to special features of the interferometer, we showed a step-selective measurement method, which enable to analyze slowly-varying, continuous aberrations separately from steps. Finally, the complete information extraction makes it possible to measure both the phase and the amplitude of a luminous wave and thus to completely characterize the wave at a point. More than a wave front sensor, the interferometer is a complex amplitude sensor, that is of electromagnetic field. This measurement ability was demonstrated by the characterization of sub-wavelength gratings. Moreover, we showed that the analysis of electromagnetic fields in the presence of phase dislocation (or vortex) is possible. This paves the way of new applications, such as non-intrusive measurement of surfaces or flux, which strongly modify the phase of the incident beam.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (XVIII-138 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 133-138

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(2009)222
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.