Caractérisations optiques et dynamiques d’interactions biomoléculaires de surface : Application aux biopuces à ADN

par Jérôme Hottin

Thèse de doctorat en Physique. Biophysique

Sous la direction de Michael Canva.

Soutenue en 2009

à Paris 11 , en partenariat avec Université de Paris-Sud. Faculté des Sciences d'Orsay (Essonne) (autre partenaire) .


  • Résumé

    A l’heure où la médecine tend vers une généralisation des méthodes prédictives, les biocapteurs occupent le devant de la scène. Se basant sur des méthodes de détection et de transduction variées, différents types de biocapteurs sont développés dans le but d’observer des interactions biomoléculaires. Les domaines d’application sont vastes : détections de polluants ou d’OGM, amélioration de la spécificité d’un médicament (traitement anti-cancéreux) ou encore diagnostic génétique fiable. C’est autour de la problématique de la détection de la maladie génétique de la mucoviscidose que s’architecture mes travaux de recherche. Le biocapteur que nous avons utilisé se base sur un système optique utilisant l’imagerie SPR couplée à une biopuce à ADN. Les molécules sondes sont des simples brins d’ADN de synthèse dont la séquence a été calculée afin de pouvoir détecter dans les simples brins cibles issus de l’ADN de patient les modifications génétiques du gène de la CFTR responsable de la maladie. Ces biopuces sont constituées d’une couche métallique fonctionnalisée par une chimie de surface reposant sur la liaison thiol/or et se terminant par une couche de Streptavidin. Les sondes sont biotinylées et un micro-arrayer les dispose sous forme de matrice sur la surface. Grâce à l’implémentation d’un module de contrôle de température et de différentes études sur le TM des interactions ADN-ADN et grâce à une méthode de correction des données, nous avons réussi à établir le diagnostic génétique d’une SNP sans ambiguïté en moins d’une dizaine de minutes. Les dernières études de ce manuscrit ouvrent la porte à la cartographie expérimentale des structures secondaires des simples brins cibles.

  • Titre traduit

    Optical and dynamical characterization of surface biomolecular interactions : Application to DNA biochips


  • Résumé

    As medical science advances towards the generalisation of predictive methods, biosensors are taking on the lead role. Based on a variety of detection and transduction methods, different biosensors are being developed in order to observe biomolecular interactions. The scope of application is vast: detection of pollutants or genetically modified organisms, improvement of drug specificity (anti-cancer treatment) or reliable genetic diagnosis. My research is focused on the detection of the Cystic Fibrosis genetic disease. The biosensor that we used relies on an optical system using SPR imaging coupled to a DNA biochip. The probe molecules are single strands of synthesized DNA whose sequence was calculated in order to be able to detect, in the patient's target DNA single strands, the genetic modifications of the CFTR gene responsible for the disease. These biochips consist of a metallic layer functionalized by surface chemistry based on the thiol/gold bond and ending in a layer of Streptavidin. The probes are biotinilyzed and a micro-arrayer spots them out in the form of a matrix on the surface. Through the implementation of a temperature control module and various studies on the TM of DNA-DNA interactions, along with a data correction method, we succeeded in establishing the genetic diagnosis of a SNP without ambiguity in around ten minutes. The last studies of this document pave the way to the experimental cartography of the secondary structures of target single strands.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2009 par [CCSD] [diffusion/distribution] à Villeurbanne

Caractérisations optiques et dynamiques d’interactions biomoléculaires de surface : Application aux biopuces à ADN

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (212 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 204-212

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(2009)104
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.